Lessard fait son mea culpa

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

Claude Lessard a présenté ses excuses au conseil municipal de la ville de Sept-Îles pour avoir traité ses collègues d’«imbéciles et de pourris». Trois conseillers étant absents, le maire de Sept-Îles n’acceptera ces excuses que lorsque le conseil de ville sera réuni au complet.

Les excuses ont commencé par celle du maire de la ville de Sept-Îles Serge Lévesque envers Claude Lessard pour s’être trompé dans une affirmation relative au budget à l’encontre de l’élu du secteur de Moisie-Les plages lors de la séance du 26 juin. «Je suis humble moi monsieur Lessard, j’ai le courage de reconnaître mes erreurs», a-t-il lancé à l’intention de son conseiller récalcitrant.

À la suite des excuses du maire, Claude Lessard a accepté de présenter les siennes. «Je m’excuse d’avoir traité mes confrères d’imbéciles et de pourris» a-t-il rétorqué.

Insatisfaisantes pour le maire
Le maire de Sept-Îles n’acceptera les excuses de Claude Lessard que lorsqu’elles seront présentées à l’ensemble des conseillers municipaux. Lors de la dernière séance, trois d’entre eux étaient absents. Les excuses publiques de M. Lessard envers l’ensemble des membres des membres du conseil de ville étaient l’une des conditions de sa réintégration au caucus de la ville.

Il en était exclu depuis le 10 avril pour avoir insulté ses collègues et lancé un verre d’eau. Son absence était déplorée par des citoyens de son secteur.

La chicane entre Claude Lessard et le conseil municipal connaîtra, peut-être, son dénouement dans les prochaines semaines, si le conseiller accepte de réitérer ses excuses en présence de tous les membres du conseil.

Partager cet article