Les touristes sont au rendez-vous en Minganie

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Les touristes sont au rendez-vous en Minganie
facebook archipel-de-mingan

Alors que le gouvernement du Québec à inviter les Québécois à voyager à travers la province, plusieurs touristes semblent avoir choisi la Minganie comme destination estivale.

Pour ce qui est du Camping Relais des Cayes, la situation est exceptionnelle alors que la demande est beaucoup plus élevée que les autres années. Comme, il nous le mentionne, normalement, la saison commence au ralenti en juin et augmente graduellement en juillet et août. Par contre, cette année, dès le mois de juin, les touristes étaient présents en grand nombre sur le site.

D’ailleurs, le camping Relais des Cayes a dû aménager des sites supplémentaires pour accueillir plus de campeurs. De plus, selon le camping, les visiteurs proviennent de la grandeur du Québec, en particulier de la région de Montréal.

De plus, le Camping Relais des Cayes affirme que pour l’instant, contrairement à la Gaspésie, les visiteurs sont très respectueux en ce qui concerne la propreté des sites ou bien du respect des mesures d’hygiène.

Le fort achalandage est aussi remarqué du côté Havre-Saint-Pierre. Claudia Richard, coordonnatrice division culture et tourisme à la municipalité de Havre-Saint-Pierre, confirme qu’il semble y avoir une hausse du nombre de touristes du côté du camping municipal.
Celle-ci partage, l’opinion du Camping Relais des Cayes concernant les visiteurs. «Les touristes sont respectueux et on ne voit pas de situation comme celle observée en Gaspésie », affirme Claudia Richard.

Pour la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan, les touristes sont aussi au rendez-vous. Le camping est pratiquement complet tandis que les tentes oTENTik affichent complet pour une bonne partie du mois d’août.

De son côté, Hydro-Québec qui offre des visites à La Romaine-1 affirme que pratiquement toutes les places sont réservées jusqu’au 12 août. Par contre, comme l’explique Hydro-Québec, en raison de toutes les mesures mises en place à cause la pandémie, cela a réduit le nombre de places disponibles lors des visites. La société d’État rappelle qu’il est primordial de réserver pour avoir accès à ces installations.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de