Les recherches reprennent au lac Cacaoui

Les recherches reprennent au lac Cacaoui

Bruno et Lucas Simard.

Crédit photo : courtoisie

Les recherches ont repris mardi au lac Cacaoui avec un sous-marin pour tenter de retrouver les corps de Bruno et Lucas Simard, disparus le 8 septembre dernier après que leur chaloupe se fut renversée.

Les plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) avaient suspendu les recherches quelques jours après le drame.

Selon le sergent Jean-Raphaël Drolet, agent d’information à la Sûreté du Québec, quatre plongeurs et deux patrouilleurs nautiques prennent part aux opérations.

L’Agence des services frontaliers du Canada leur a prêté main-forte mercredi avec un sous-marin. La profondeur du lac dépasse les 300 pieds par endroits.

Jeudi matin, les démarches demeuraient toutefois sans succès et les enquêteurs réévaluaient la situation.

«Ce sont les plongeurs qui analysent la situation et qui décident de continuer leur travail ou non», indique le sergent Drolet.