Les préposés aux bénéficiaires de la Villa Port-Cartier gagneront plus

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Les préposés aux bénéficiaires de la Villa Port-Cartier gagneront plus
La Villa Port-Cartier

Les employés de la Villa Port-Cartier, une résidence intermédiaire privée pour aînés, profiteront de meilleures conditions salariales. Une nouvelle convention collective vient d’être entérinée pour la douzaine de travailleurs membres de la section locale 7065 du Syndicat des Métallos.

La nouvelle entente est d’une durée de trois ans. Les préposés aux bénéficiaires gagneront 17,04 $ de l’heure, un taux horaire parmi les plus élevés au Québec pour ce secteur d’emploi. Avec ce nouveau contrat de travail, ils obtiennent des augmentations salariales de 4% par année.

« Malgré ce gain, il faut continuer à lutter », indique Nicolas Lapierre, coordonnateur des Métallos pour la région de la Côte-Nord, de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine.

« Les salaires actuels dans ce secteur sont injustes. Il faut mieux payer ceux et celles qui s’occupent de nos aînés. Le gouvernement doit adopter un décret pour assurer à ces personnes des conditions de travail respectables. C’est une revendication de la FTQ à laquelle nous souscrivons. »

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de