Les discussions reprennent entre les communautés de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John avec IOC

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Les discussions reprennent entre les communautés de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John avec IOC
(Photo : Le Nord-Côtier)

Une lumière d’espoir de règlement pointe dans le conflit entre les communautés de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John avec la compagnie minière IOC, sur les infrastructures construites et l’exploitation de gisements de minerai de fer sur le territoire ancestral innu.

« Depuis une rencontre tenue en 2019 entre la haute direction de IOC et les Chefs des deux communautés, IOC a démontré une volonté de réconciliation. Il est de l’avis des Conseils de MLJ et d’Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam (ITUM) qu’un nouveau départ sur une note positive est souhaitable et à l’avantage de tous », souligne ITUM.

Après plusieurs tentatives de dialogue depuis 2010, sans solution satisfaisante, les négociations ont enfin repris par l’ouverture lancée par IOC, question d’en arriver à une entente pour mettre fin à ce conflit « qui dure depuis trop longtemps ».

« Les membres des communautés seront tenus au courant des développements dans le dossier et le résultat des négociations sera présenté aux membres avant toute signature », indique ITUM.  « Rappelons que le territoire ancestral et non cédé des Innus de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John, leur Nitassinan, couvre une grande partie de la Côte-Nord et du Labrador ».

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de