Les débardeurs évitent la grève

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Les débardeurs évitent la grève
Le terminal de Pointe-Noire. (Photo : archives)

Les débardeurs du Port de Sept-Îles et leur employeur, Arrimage Québec QSL, ont conclu une entente de principe suite à la conciliation des 26 et 27 août. Les parties évitent donc la grève que les employés pouvaient déclencher dès le 3 septembre.

Les débardeurs se prononceront sur l’entente de principe le 6 septembre prochain lors d’une assemblée générale. « Le comité de négociation en recommandera l’adoption », a annoncé le représentant syndical des Métallos, Yves Aimé Boulay.

Le contenu de l’entente n’a pas été dévoilé.

Si elle est adoptée, la convention collective liant QSL et les débardeurs syndiqués au Port de Sept-Îles s’appliquera aux quatre compagnies qui font du débardage dans le port.

Le 13 août dernier, 98 % des employés avaient rejeté une offre globale de l’employeur et voté pour la grève à compter du 3 septembre. Le salaire, les horaires de travail et plusieurs autres dossiers majeurs étaient en litige.

La convention collective est échue depuis plus d’un an, soit mai 2018.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de