Les croisières propulsent les îles Mingan

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Les croisières propulsent les îles Mingan
Les îles Mingan sont entre autres connues pour leurs paysages exceptionnels, comme ces monolithes sur la Grande Île. (Photo : Parcs Canada)

Le parc national de l’Archipel-de-Mingan a continué de réécrire son livre des records pendant la première moitié de la saison 2019. Les campeurs ont fait fi de l’arrivée tardive de l’été, tandis que les croisiéristes du Aida Vita ont pris le joyau de la Minganie d’assaut à trois reprises, contribuant au passage au record du plus grand nombre de visiteurs en une seule journée.

Le Parc national semble être réellement passé à un niveau supérieur depuis l’exceptionnelle saison 2017, marquée par le 150e anniversaire du Canada.

«On a une très belle saison et ça va vraiment bien. On avait maintenu la fréquentation en 2018. Et cette année, on est parti en force en juin», lance d’emblée Marlène Arsenault, gestionnaire expérience du visiteur au parc national de l’Archipel-de-Mingan.

Le parc a accueilli 5 % plus de visiteurs en juin 2019 par rapport à 2018. Pour leur part, les bateliers ont transporté 15 % plus de personnes pendant la même période (il est possible d’accéder à l’archipel avec sa propre embarcation).

Pour le camping, il y a eu exactement 100 locations de sites en juin, une augmentation de 56 % comparativement à l’an dernier.

«C’est intéressant, les tentes oTENTik ont été louées. Il y a même une école de Sept-Îles qui est venue camper», révèle la gestionnaire.

L’archipel compte 36 emplacements de camping et six tentes oTENTik répartis sur six îles différentes.

Croisières estivales

Le mois de juillet 2019 a été encore plus impressionnant que le mois de juin. Comparativement à juillet 2018, le parc national a accueilli 16 % plus de visiteurs et les bateliers ont transporté 24 % plus de touristes.

«On l’associe beaucoup à la présence du Aida Vita les 3, 17 et 31 juillet», explique Marlène Arsenault. «Lors de la dernière visite, 680 des 1 266 passagers du navire ont visité les îles Mingan pendant la journée. Il y a eu quinze allers-retours par les bateliers. Et en plus de ça, il y avait tous les clients réguliers, soit les campeurs, les randonneurs, les touristes qui arrivent par la route.»

Au total, un record de 811 personnes ont mis pied sur les îles Mingan le 31 juillet, tandis que 726 personnes avaient fait de même le 17 juillet.

Pour l’ensemble des mois de juin et juillet 2019, les visiteurs ont été 12 % plus nombreux qu’en 2018.

Et la saison est loin d’être terminée, alors que les activités régulières sont offertes jusqu’au 22 août et que Havre-Saint-Pierre attend pas moins de douze autres navires de croisières d’ici au 2 octobre.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de