Les cadets de la SQ à l’œuvre

Le Nord-Côtier
Les cadets de la SQ à l’œuvre
Jimmy Vibert et Annabel Duguay, les deux cadets de la SQ au poste de Sept-Îles cet été. (Photo : courtoisie)

Pour une neuvième année, les cadets de la Sûreté du Québec patrouillent dans les rues de Sept-Îles, une présence appréciée par la conseillère municipale Charlotte Audet.

Nicolas Dupont
Collaboration spéciale
« Les cadets doivent avant tout assurer une présence et répondre aux questions des citoyens », explique le sergent Hugues Beaulieu, porte-parole régional pour la SQ. « Certains sont formés pour répondre aux questions sur la nouvelle loi sur le cannabis et sur la loi sur les armes à feu », a-t-il ajouté.

Chaque année, quelque 176 cadets sont recrutés par la Sûreté du Québec durant la saison estivale, dont deux au poste de Sept-Îles. Il s’agit souvent pour ces étudiants en technique policière d’une première expérience sur le terrain.

Les futurs policiers ont pour tâche des activités de sensibilisation, de prévention et de surveillance. Pour la SQ, ces jeunes sont également une « vitrine pour le recrutement », souligne le sergent Beaulieu.

« À plusieurs reprises au courant de l’été, j’ai pu observer le travail d’Annabel (Duguay) et son collègue Jimmy (Vibert), qui étaient souvent présents lors d’activités. Par l’implication de ces jeunes et avec leur approche cordiale, l’image de soutien aux collectivités de la Sûreté du Québec devient concrète », a soutenu Charlotte Audet.

« J’ai aussi été informée qu’ils ont animé une activité pour les enfants du terrain de jeux qui a été très appréciée. Je tenais à souligner leur précieuse collaboration, mais aussi pour leur belle présence dans beaucoup d’autres événements qui se sont déroulés pendant l’été », a mentionné la conseillère municipale.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de