Les Aventuriers Voyageurs : Shanghai vue à travers ses contrastes

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Les Aventuriers Voyageurs : Shanghai vue à travers ses contrastes
La Shanghai est à l’honneur du prochain film-voyage des Aventuriers Voyageurs. Photo Steve Routhier/ Mylène Richard

En couple dans la vraie vie, Steve Routhier et Mylène Richard en sont à leur quatrième film voyage avec les Aventuriers Voyageurs. Dans Shanghai et escapades provinciales, ils se sont intéressés à toutes les activités que l’on peut faire dans un rayon de 300 kilomètres.

Pour ceux qui l’ignorent, Shanghai est la plus grande ville de Chine. Plusieurs la qualifient de mégalopole cosmopolite. Elle se distingue par la diversité étonnante des styles d’architectures qu’on y retrouve. À cet endroit s’entremêlent les maisons traditionnelles chinoises, des immeubles de l’époque coloniale et le district futuriste de Pudong.

Des forces complémentaires

Ce sont justement ces contrastes que les deux aventuriers ont cherché à mettre en valeur. « C’est impressionnant. En campagne, c’est beaucoup plus traditionnel. Les gens vivent beaucoup de la terre et au jour le jour », avance Mylène Richard, qui a effectué un travail de recherche colossal pour construire l’itinéraire de ce voyage d’une durée de trois semaines.

De son côté, Steve Routhier s’implique davantage sur le plan technique. « C’est lui qui manie la caméra. Il utilise même parfois un drone. Il fait le montage vidéo. Je me permets de lui donner certains conseils, mais l’essentiel est fait par lui », précise sa conjointe. « Je m’occupe davantage de la logistique. J’ai un plan A. Si le temps le permet, j’en ai aussi un B. »

Même s’ils ont eu un guide francophone à leur côté durant une semaine, ils ont tout de même décidé d’apprendre le mandarin avant leur départ. Cet apprentissage d’une nouvelle langue n’a pas été aussi difficile qu’ils le croyaient. Cela leur fut surtout utile en région où plusieurs gens ne sont pas nécessairement à l’aise avec l’anglais.

Des informations pertinentes

Pour accompagner les gens dans ce récit de voyage, une narration est ajoutée aux images. « On partage le fruit de nos recherches sur la culture chinoise. On donne des conseils aux gens. On a aussi beaucoup d’idées préconçues sur la nourriture chinoise. J’aime aussi toucher à l’histoire du pays. Je suis très heureuse qu’on ait réussi à en faire quelque chose de linéaire et de cohérent », conclut Mylène.

Ce film-voyage des Aventuriers Voyageurs est projeté le 12 novembre à 19 h et le 13 novembre à 13 h aux Ciné-Centres de Baie-Comeau et de Sept-Îles. Depuis 2008, cet organisme propose plusieurs services aux cinéastes et conférenciers passionnés de voyages pour leur permettre de réaliser et présenter leurs films et conférences dans les cinémas, les écoles, les bibliothèques, les municipalités, les résidences pour aînés, etc.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de