L’équipe Prospect remporte le tournoi de balle-molle A.Cormier

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
L’équipe Prospect remporte le tournoi de balle-molle A.Cormier
L'équipe Prospect célèbre sa victoire en classe compétition du tournoi A.Cormier. (Photo : courtoisie)

Le tournoi de balle-molle A.Cormier avait lieu pour la 13e fois en fin de semaine dernière en marge du festival Innu Nikamu. L’équipe Prospect a été couronnée championne de la classe compétition. Mais ce que les organisateurs retiennent le plus, c’est la participation de joueurs et d’équipes de diverses communautés.

L’organisatrice Catherine Laurent se réjouit du fait que le tournoi était ouvert autant aux allochtones qu’aux autochtones pour une quatrième année consécutive. Seize équipes y ont pris part, dont une de Sheshatshiu, une de Nutashkuan et une de Kawawachikamach. Les treize équipes locales étaient autochtones, allochtones et mixtes.

«Depuis qu’on fait la formule invitation, il y a des rapprochements entre les communautés. Plus qu’on va avoir d’activités comme ça, plus que les différences et les préjugés vont tomber», se réjouit-elle.

«Moi ce que j’aime, c’est de voir rire le monde. J’aime ça le dimanche quand il y a plein de monde pour les finales», ajoute-t-elle.

«On travaille et on s’amuse ensemble maintenant, ce qu’on ne voyait pas il y a quatre ans lorsqu’on a ouvert le tournoi aux allochtones pour la première fois», souligne le coorganisateur Eddy-Éric Fontaine.

Côté météo, les averses ont légèrement perturbé le déroulement des matchs du samedi soir et des finales du dimanche, après deux soirées parfaites le jeudi et le vendredi.

«Ça n’a rien dérangé, même que ça a aidé le terrain. Le sable se compactait mieux en passant la gratte», affirme M. Fontaine.

La Galère du QG s’enrichit

Quatre équipes étaient en lice dans la classe compétition. La finale a été chaudement disputée alors que Prospect a vaincu Innuat par la marque de 2 à 1. Ils ont ainsi reçu une bourse de 1 900 $, contre 800 $ pour les finalistes.

C’est cependant la catégorie participation qui s’est avérée la plus payante pour la meilleure de ses huit équipes. En effet, l’équipe port-cartoise La Galère du QG y a fait main basse sur la coquette somme de 2 600 $ en dominant les Blue Jays 7 à 5, ces derniers repartant avec 1 200 $ en poche.

Enfin, les SSS de Sheshatshiu sont reparties au Labrador avec le titre de championnes féminines et 1 300 $. Elles ont conclu leur tournoi en remportant la finale 10 à 8 en prolongation (6 manches) contre les coriaces Golden Eyes, qui ont reçu une enveloppe de 600 $. Un total de quatre équipes compétitionnaient dans la classe féminine.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de