Le trio de Mathieu s’attaque à 1 000 km en motoneige

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Il y a de ces randonnées qui sortent de la routine en motoneige et c’est ce qu’apprête à vivre trois Septiliens. Les 22 et 23 février prochains, le trio de Mathieu; Côté, Bond et Lévesque, de l’équipe de course Sept-Îles, s’attaquera au Raid Boréal, une «ballade» de 1 000 km, hors sentier, en deux jours, entre Lebel-sur-Quévillon et Chibougamau. 15 équipes de trois coureurs d’un peu partout au Québec seront du rendez-vous.

Le Raid Boréal, qui en sera à troisième édition, une édition marquée par une distance plus longue que les deux premières (300 et 700 km), a pour but de traverser la région de l’axe de la route 113, dans le Nord du Québec. L’objectif est de franchir le plus d’étapes possible, les points de contrôle, dans un temps limité, pour cumuler les chances de gagner.

Côté, Bond et Lévesque feront équipe ensemble, chacun aux commandes de leur motoneige. Ils devront rallier chacun des points de contrôle en trio. Chaque équipe bénéficiera d’un GPS. Elles recevront le parcours 24 heures avant le départ et auront elles-mêmes à déterminer leur itinéraire. «Ça sera très exigeant, pour le côté humain et pour la machine. Juste terminer le Raid, ce sera un exploit en soi», a mentionné Mathieu Côté.

Côté agira comme pilote de tête. Il compte d’ailleurs plusieurs compétitions de motoneige à son actif (drag, snocross, sur eau,…). Les autres, Mathieu Bond, comme pilote de traîneau, et Mathieu Lévesque, pour fermer la piste, ont beaucoup de millage au compteur. Les trois comparses se sont entraînés dans des conditions similaires, avec notamment un système de communication. Pour assurer leur participation, ils ont vendu des gilets comme activité de financement et peuvent aussi compter sur l’appui de commanditaires, Atelier Laforge, Le Marin, Location de l’Anse, Soudure Le Mineur et plusieurs autres.

S’ils auront à parcourir 1 000 km en motoneige lors de l’événement, se rendre pour le départ sera tout aussi une longue randonnée puisque Chibougamau se situe à près de 900 km de Sept-Îles! Les Mathieu seront accompagnés d’une équipe de soutien (André Gauthier et Bernard Lévesque).

Photo : L’équipe de course de Sept-Îles qui prendra part au Raid Boréal les 22 et 23 février prochain entre Lebel-sur-Quévillon et Chibougamau, les trois Mathieu; Lévesque, Bond (à l’arrière) et Côté. (Crédit photo : Julien Choquette)

Partager cet article