Le Symposium Mamu effectue un retour aux sources

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Le Symposium Mamu effectue un retour aux sources

C’est sous le thème «Ensemble» que se tiendra la septième édition du Symposium de peinture Mamu présenté au Musée Shaputuan de Sept-Îles du 24 au 26 août. Seize artistes autochtones et allochtones prendront part à cet événement qui effectue en certain retour aux sources en accordant à nouveau une plus grande place aux artistes d’ici.

«Nous avions à nouveau envie d’emprunter le chemin de l’art et du partage interculturel. Nous croyons que l’art est un langage merveilleux qui permet de rejoindre plusieurs groupes d’âge», souligne la coordonnatrice du symposium, Danielle Hervieux. «Nous avions aussi le désir de revenir à la source et c’est pour ce faire que nous avons accordé une plus grande place aux artistes locaux».

Les seize artistes qui participeront à l’événement sont Ernest Dominique, Geneviève Louis, Anatole St-Onge, Gilles Bellefleur, Charles-Api Bellefleur, Allen Grégoire, Marianne Lessard, Raymond Wezineau, André Coppens, Jean-François Racine, Clarence Bourgoin, Jacline Martin, Elsa Boisjoly, Catherine Gagnon, Michel Desmeules (sculpteur) et la présidente d’honneur de cette septième édition, Christine Nadeau.

Mme Nadeau n’en est pas à sa première participation au symposium Mamu et son intérêt pour la peinture ne date pas d’hier puisque, dès l’âge de sept ans, elle a su qu’elle serait tôt ou tard peintre. Une passion qu’elle a partagée dès son plus jeune âge avec son père, qui lui a enseigné la perspective. Dans ses toiles, la peintre est fascinée par l’être humain et adore en représenter ses émotions. Elle le fait également lorsque son sujet est la nature puisqu’elle s’intéresse grandement à l’interaction de l’humain avec son environnement.

La programmation
Les activités du symposium de peinture Mamu se dérouleront principalement au Musée Shaputuan et débuteront officiellement à 19 h le 24 août. Ce soir-là, à 20 h, il y aura une courte présentation des seize artistes participants à l’événement. Dès10 h le lendemain, les gens pourront se rendre au musée pour y rencontrer et admirer les œuvres des seize artistes participants.

Cette année, une invitation particulière est adressée aux enfants puisque ceux-ci sont invités à se présenter dès 13 h les 25 et 26 août aux Galeries Montagnaises afin de participer à un atelier de coloriage de t-shirt sous le thème du symposium et ce, pour la modique somme de 5 $.

Ceux qui s’y présenteront pourront également voir à l’œuvre en direct le peintre Ernest Dominique. Dès 17 h le 25 août, un souper communautaire sera proposé gratuitement à ceux et à celles qui se présenteront au Musée Shaputuan. Le tout sera suivi à 19h d’une prestation musicale de Bill St-Onge, un artiste originaire de Mani-Utenam.

L’encan silencieux des tableaux d’artistes sera également de retour le 26 août dès 10 h au Musée Shaputuan. C’est à 15 h ce jour-là que prendront fin officiellement les activités du symposium de peinture Mamu et c’est à ce moment qu’il y aura tirage de quelques prix de présence et aussi du tableau de la présidente d’honneur.

Il est également important de souligner la participation de certains artisans locaux autochtones à l’événement qui présenteront leurs créations à l’intérieur et à l’extérieur du Musée Shaputuan les 25 et 26 août. Une chose est certaine, le comité organisateur espère que cet événement se voudra tout aussi rassembleur que son thème et il vous invite à y participer nombreux.

Photo : Une conférence de presse a été organisée le 13 août dernier au Musée Shaputuan afin d’annoncer la programmation de la septième édition du symposium de peinture Mamu dont le thème est Ensemble. Sur la photo : le directeur du Musée Shaputuan, Lauréat Moreau, la coordonnatrice de l’événement, Danielle Hervieux et son adjointe Gaëlle Mollen. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article