(Mise à jour) Le Saaremaa I prend la mer en direction de Matane

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
(Mise à jour) Le <i>Saaremaa I</i> prend la mer en direction de Matane
Le Saaremaa I devait rallier Trois-Rivières à Matane dimanche, mais c'était sans compter des ennuis survenus rapidement après avoir largué les amarres. Photo courtoisie

Le Saaremaa I larguera finalement les amarres en direction de Matane lundi après-midi avec une journée de retard. Le problème électrique qu’il a connu dimanche est réglé.

C’est ce qu’a confirmé en fin d’avant-midi Alexandre Lavoie, porte-parole de la Société des traversiers du Québec. « Il va être là tard ce soir », a-t-il assuré. Selon lui, le remplacement d’une pièce, possiblement un fusible, a permis de corriger ce qui faisait défaut.

Le Saaremaa I pourrait donc dès mardi ou mercredi prendre la relève du F.-A.-Gauthier à la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout, qui sera en arrêt technique pour une période de six semaines.

Rappelons qu’en mi-journée dimanche, peu de temps après avoir quitté le port de Trois-Rivières, où il se trouvait, en direction de Matane, le Saaremaa I a éprouvé des ennuis à la hauteur de Bécancour. Il était retourné à Trois-Rivières tout en étant escorté par un remorqueur, comme le veut la procédure en pareille circonstance.

Au cours des derniers mois, le navire acquis par la STQ en avril 2019 au coût de 39 M$ a subi divers travaux dans le cadre de sa cale sèche réglementaire. Il était de retour dans le port de Trois-Rivières depuis un certain temps et quelques travaux additionnels ont été réalisés.

 

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'abonner
Me notifier de
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments