Le milieu recherche des éducateurs spécialisés

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Le milieu recherche des éducateurs spécialisés
Le Cégep de Sept-Îles.

Afin de répondre aux besoins du milieu, le Cégep de Sept-Îles lancera en mai une nouvelle cohorte de son attestation d’études collégiales (AEC) en techniques d’éducation spécialisée.

Au terme du programme de deux ans, les étudiants obtiennent le statut d’éducateur spécialisé. Ils seront bien sûrs appelés à travailler dans le milieu scolaire, mais aussi dans le réseau de la santé et dans le milieu communautaire.

«Tous les organismes qu’on a dans la région, comme la Maison des Femmes ou Le Transit, ont besoin d’éducateurs. C’est pour ça qu’il y a tant de demande. Dans le milieu autochtone, c’est la même chose», indique Natacha Lemieux, conseillère en formation à la Direction de la formation continue du Cégep de Sept-Îles.

Le programme leur apprendra à intervenir auprès des personnes âgées, des jeunes, des gens ayant des difficultés physiques, des déficiences intellectuelles ou des problèmes de toxicomanie, etc.

«Les éducateurs, quand ils sortent du programme, peuvent travailler avec toutes les sortes de clientèles imaginables rencontrant une problématique», affirme-t-elle.

L’éducateur spécialisé offre de l’aide directe aux clients, entre autres en leur apportant des soins et en mettant sur pied des plans d’intervention. Le métier est plus physique que celui du travailleur social, qui fait par exemple des rencontres et de la thérapie.

Placement de 100%

L’AEC en techniques d’éducation spécialisée s’adresse à une clientèle adulte ayant obtenu un diplôme d’études secondaires, mais ayant quitté les études.

Plusieurs cours généraux obligatoires dans le cadre d’un diplôme d’études collégiales (DEC) sont évacués du programme. Cela permet de le rendre plus accessible et de diminuer la durée du programme à deux ans, comparativement à trois ans pour le DEC.

«On s’adresse vraiment aux cours spécifiques à la profession», précise Natacha Lemieux.

La Direction de la formation continue du Cégep offre ses AEC en partenariat avec la communauté et le milieu économique. Il s’agira de la 15e cohorte en éducation spécialisée depuis 1997.

«En éducation spécialisée, c’est un besoin criant. Le taux de placement est pratiquement de 100%», signale-t-elle.

Les personnes intéressées par l’AEC en techniques d’éducation spécialisée peuvent obtenir plus d’informations sur le site web du Cégep de Sept-Îles. Ils devront soumettre leur candidature au plus tard le 15 mars 2019. Les cours débuteront le 20 mai 2019.

 

Partager cet article