Le Groupe Nordique peut cocher son premier objectif

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le Groupe Nordique peut cocher son premier objectif

Le Groupe Nordique de Sept-Îles pouvait s’assurer du championnat du calendrier régulier de la Ligue de hockey Senior AA Bud Light, vendredi dernier, avec une victoire en temps régulier. Après une première période en dents de scie, la troupe de l’entraîneur Éric Smith a ouvert au deuxième vingt, en route vers une victoire de 10-3 sur le Carol Lakers de Labrador City, la formation visiteuse à l’aréna Conrad-Parent.

Ce neuvième gain en dix rencontres permettait ainsi à la formation de concrétiser son premier objectif, celui de terminer en tête de la saison régulière. Ce championnat est acquis avec encore deux matchs à disputer pour le Groupe Nordique.

« Après les Fêtes, c’est un peu plus dur, on a seulement eu une pratique. On a mieux joué en deuxième et en troisième après s’être parlé et de s’être dit d’être plus émotifs. Maintenant, on s’enligne pour le deuxième objectif, la coupe », a mentionné Coach Smith. Le Groupe Nordique devra cependant attendre avant de connaître l’identité de son adversaire, car rien n’est encore joué entre Fermont et Labrador City. L’entraîneur a laissé entendre que sa formation entamerait les séries les 21 et 22 janvier sur la route.

Le pilote du Groupe Nordique a eu de bons mots pour quelques joueurs. « David (Moisan) et Nylan (Bouchard) sont très bien sortis. Joubert (Teddy) était dû pour exploser et ç’a bien été et Mason (Cormier-Lavallée) a connu un excellent match », a-t-il souligné.

L’équipe Senior AA de Sept-Îles jouera ses deux derniers matchs du calendrier régulier cette fin de semaine. Vendredi, elle visitera les Marchands à Havre-Saint-Pierre et, samedi, elle les recevra. Smith en profitera pour donner un premier départ cette saison à Raphaël Hounsell. Alexandre Ricard agira comme auxiliaire. « Nous allons changer des lignes pour voir s’il y de nouvelles chimies qui peuvent se créer et être plus efficace pour les séries », a-t-il conclu.

SOMMAIRE
LABRADOR CITY : 3 SEPT-ÎLES 10

PREMIÈRE PÉRIODE
1-S-I : David Moisan
(C. Boulianne, N. Bouchard) 06:42
2-LAB : Kyle Wright
(A. Dewland) 14:03
DEUXIÈME PÉRIODE
3-S-I : Bruno-Pier Gosselin
(P. Poirier) 01:07
4-S-I : Luc Arsenault
(P. Poirier) 02:36
5-S-I : Bruno-Pier Gosselin
(P. Poirier, O. Furlong) 05:14
6-LAB : Mark Burt
(A. Pinksen, F. Gaslard) 12:49
7-S-I : David Moisan
(C. Boulianne, N. Bouchard) 16:49
8-S-I : Teddy Joubert
(P. Poirier, B.P. Gosselin) 17:46
9-S-I : Jonathan Arsenault
(C. Laflamme, M. Harvey) 19:33
TROISIÈME PÉRIODE
10-S-I : David Moisan
(L. Arsenault, O. Furlong) 04:20
11-S-I : Charles Boulianne
(D. Moisan, S. Larouche) 15:17
12-S-I : Nylan Bouchard
(P. Poirier, V. Ouellet) 17:00
13-LAB : Mitchell Hicks
(K.. Wright, T. Hollett) 19:20
TIRS AU BUT
LAB : 45
S-I : 44
GARDIENS DE BUT
LAB : David Vivian
S-I : Mason Cormier-Lavallée

Moisan
Le 14 du Groupe Nordique de Sept-Îles a sonné la charge face au Carol Lakers de Labrador City avec une récolte de trois buts et une passe. (Crédit photo : Sébastien Miousse)
Partager cet article