Le Graffiti dévoile sa programmation hivernale

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Le Graffiti dévoile sa programmation hivernale
Vu par 2,5 millions de spectateurs, le spectacle humoristique Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus risque de susciter beaucoup d’intérêt en raison de sa thématique.

Cet hiver, la programmation du Café-théâtre Graffiti s’annonce sous le signe de l’humour avec des têtes d’affiches tel que Mario Jean, Guy Nantel, Virginie Fortin, Mike Ward et les finissants de l’École nationale de l’humour. À ce menu s’ajoutent deux rendez-vous des Jeunesses musicales du Canada, deux spectacles musicaux et le retour tant attendu du conteur Fred Pellerin.

La saison hivernale débute avec le spectacle Plaisirs d’amour (20 février) des Jeunesses musicales du Canada (JMC) qui met en scène la soprano Alexandra Smither et la pianiste Rachael Kerr. Dans ce concert, les deux musiciennes et amies explorent tous les registres de l’amour dans une conversation musicale décomplexée et truffée d’humour.

L’autre rendez-vous des JMC consistera en la présentation de l’opéra Nozze Di Figaro (7 avril) de Mozart.  Inspirée d’une comédie de Beauharnais, cette production met en scène quelques-uns des artistes lyriques les plus prometteurs au pays.

Humour

Le cinquième one man show de Mario Jean Aller de l’avant (5 mars) sera le premier rendez-vous d’humour cet hiver. La saison se poursuivra avec le très engagé humoriste Guy Nantel qui présentera Nos droits et liberté (1er avril) dans lequel il s’intéresse aux droits humains. S’ensuivra Virginie Fortin avec son premier spectacle Du bruit dans le cosmos qui marque ses premiers pas en solo sur scène.  

Toujours aussi mordant, Mike Ward s’amène dans la région avec Noir (27 avril) que des critiques qualifient de méchamment drôle et de défoulement collectif. Comme il le fait chaque année, le Café-théâtre Graffiti accueillera les finissants de l’École nationale de l’humour (30 avril). Pour les spectateurs, c’est l’occasion de faire la connaissance des humoristes de demain.

À ce menu humoristique bien rempli s’ajoute Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, une production traduite en sept langues et vue par 2,5 millions de spectateurs. Elle met en scène l’humoriste belge, Jamin Chtouki, qui est le metteur en scène et le fondateur de La Comédie de Montréal. Comme le titre du spectacle l’indique, il est ici question des différences flagrantes entre les hommes et les femmes et les impacts que cela peut avoir dans une vie de couple.

Musique

Accompagné de plusieurs musiciens, Marco Calliari (26 mars) s’amène sur la Côte-Nord avec ses chansons italiennes. Fort de 30 ans de carrière, ce chanteur dispose assurément d’une feuille de route assez remplie. Encore peu connu, le chanteur adoptant le nom de Les louanges s’avère un coup de cœur pour plusieurs critiques musicaux avec sa pop assez dansante et parfois mélancolique. En 2019, son talent a été reconnu par la télévision publique puisqu’il a été nommé Révélation Radio-Canada en chanson. Ce titre lui a valu une très belle visibilité.

Le conteur Fred Pellerin revient dans la région avec Un village en trois dés. Ce spectacle connaît un immense succès au Québec et même en Europe. Une chose est certaine, cet artiste arrive à rejoindre un très large public par son imagination débordante. Il est assurément un raconteur hors pair.

Pour obtenir plus d’informations sur la programmation hivernale du Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier, il suffit de se rendre au www.legraffiti.ca ou de consulter la page Facebook du diffuseur. Les personnes ayant déjà pris le forfait mordu à l’automne auront l’opportunité d’acheter leur billet en premier, le 5 décembre à 18 h. Pour les nouveaux mordus, ce sera le 9 décembre à compter de 13 h.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de