Le Festival du Film clôture en force

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Le Festival du Film clôture en force
Les réalisateurs du film Les Coasters, Nicolas-Alexandre Tremblay et Stéphane Trottier, ont vu près de 700 personnes assister à la projection de leur documentaire, dimanche, à la Salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles.

Le Festival du Film de Sept-Îles (FFSI) a terminé en lion dimanche avec la présentation du film de clôture Les Coasters devant 670 personnes à la Salle Jean-Marc-Dion et une salle comble au Café-théâtre Graffiti.

Ce record d’achalandage pour un film de clôture vient mettre un baume sur une 29e édition caractérisée par une baisse de fréquentation de 25% au Ciné-Centre de Sept-Îles. Les 29 films et 177 représentations y ont attiré 4 601 cinéphiles pendant les neuf jours du festival, comparativement à 6 165 spectateurs l’an dernier.

Du côté de Port-Cartier, l’annulation des projections du mercredi n’a pas empêché le Ciné-Graff de Port-Cartier de connaître sa deuxième meilleure édition en 14 ans. L’établissement fait état d’une légère baisse de fréquentation de 4% comparativement à son année record de 2018.

«J’aurais aimé qu’il y ait un peu plus de monde qui aille au Ciné-Centre. Mais en même temps, il n’a pas fait très beau (les films du mercredi soir ont dû être annulés à cause de la tempête) et il y a eu une vague de froid, donc c’est un peu compréhensible», regrette Andréanne Roy, coordonnatrice du Festival du Film de Sept-Îles.

Elle tient d’ailleurs à remercier la clientèle ayant bravé l’hiver pour venir assister aux films.

«Ça arrive des années où il y a des baisses. On ne va pas s’inquiéter de ça», rassure-t-elle.

Gros party

Le party de clôture au Vieux-Poste a retenu l’attention samedi alors que près de 500 personnes s’y sont rendues pour la journée thématique «Carnaval Coasters».

«C’est la première fois qu’on a un party de clôture comme ça. Le fait de faire des événements thématiques autour des films, de faire vivre une expérience par rapport au film Les Coasters, c’est une belle nouveauté. Ça a attiré quand même pas mal de monde, on est très content de ça», se réjouit Andréanne Roy. «Je crois que c’est une formule qu’on va garder d’année en année», ajoute-t-elle.

De plus, environ 300 amateurs de cinéma ont bravé la vague de froid extrême pour participer aux activités quotidiennes du OFF Festival dans la semaine précédent le FFSI. Il s’agit d’une diminution par rapport aux 530 participants comptabilisés en 2018.

 

Palmarès – 29e Festival du film de Sept-Îles

MEILLEUR FILM (Prix Denis Gagnon) : Tu n’as jamais été vraiment là

FILM COUP DE COEUR DU PUBLIC (Prix NousTV) : L’ultime voyage

MEILLEURE RÉALISATION (Prix SODEC) : Tu n’as jamais été vraiment là

MEILLEUR SCÉNARIO (Prix Journal Le Nord-Côtier) : Une part d’ombre

MEILLEUR FILM QUÉBÉCOIS (Prix Hydro-Québec) : À tous ceux qui ne me lisent pas

MEILLEUR DOCUMENTAIRE (Prix La Fabrique culturelle) : Primas

MEILLEURE DIRECTION PHOTO (Prix Ville de Sept-Îles) : La Guerre Froide

MEILLEURE TRAME SONORE (Prix Arsenal Média) : À la porte de l’éternité

MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE (Prix PAL Airlines) : Micaela Ramazzotti (La

Tendresse)

MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE (Prix ICI Côte-Nord) : Fabrizio Rongione

(Une part d’ombre)

Partager cet article