Le Drakkar s’incline et échange son capitaine

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar s’incline et échange son capitaine
Disputant probablement son dernier match avec le Drakkar, le capitaine Gabriel Fortier y est allé d'une brillante performance de deux buts et une passe malgré le revers face aux Remparts. Photo Denis Thibault

Le Drakkar s’est de nouveau bien battu, mardi après-midi, malgré une défaite de 6-4 devant les Remparts de Québec et une belle foule de 2 321 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

Après un début de match très difficile, qui a permis aux visiteurs de se forger une avance rapide de 3-0 après moins de 12 minutes d’écoulées, les locaux n’ont pas baissé les bras pour revenir en force dans la rencontre.

Tirant de l’arrière 4-1 en début de deuxième période, les membres de l’équipage, inspirés par leur capitaine Gabriel Fortier, sont parvenus à effacer le recul de trois buts et créer l’égalité à quatre partout.

Une mauvaise punition en fin de troisième période a toutefois permis aux hommes de Patrick Roy de reprendre les devants et de se sauver avec les deux points au classement général.

Mauvais départ

Obtenu des Saguenéens de Chicoutimi au cours des derniers jours, le gardien de but Daniel Moody a effectué une première sortie difficile dans son nouvel uniforme et a cédé trois fois sur les sept premiers tirs en sa direction.

« On a connu un mauvais départ, mais les joueurs n’ont pas baissé les bras. Encore une fois, ils ont fait preuve de caractère. Ils sont fiers et ont continué de compétitionner. À ce niveau, c’est très encourageant », a commenté le pilote Jon Goyens.

L’entraîneur-chef a reconnu que les punitions ont aussi fait une différence dans le match. « Qu’on soit d’accord ou pas, il y a des punitions qui ont coûté cher et quand tu reviens de l’arrière, tu risques de jouer avec le feu et de te brûler », a imagé le dirigeant.

Fortier à Moncton

Première étoile du match avec une prestation de deux buts et une passe, le capitaine Gabriel Fortier a livré toute une performance avant d’éventuellement se retrouver sous d’autres cieux.

Les rumeurs se sont intensifiées par rapport au numéro 9 et l’envoient aux Wildcats de Moncton en retour de l’espoir de 16 ans Julien Hébert et plusieurs choix au repêchage. Du côté du Drakkar, aucune confirmation n’a été faite puisque les bureaux de la ligue sont fermés jusqu’au 2 janvier.

« Cela fait longtemps que je connais Gabriel et nous avons vécu de très beaux moments ensemble avec les moins de 14 ans et dans le midget AAA. Il est aussi une des raisons pourquoi je suis arrivé à Baie-Comeau. C’est un grand joueur et, peu importe, il a un bel avenir devant lui », a assuré Jon Goyens.

En vitesse

Anthony Gagnon (deux), Pierrick Dubé, James Malatesta, Edouard St-Laurent et Nathan Gaucher ont inscrit les buts des vainqueurs…Nathan Légaré et Charles-Antoine Giguère ont réussi les autres filets du Drakkar, qui reviendra devant ses partisans, vendredi soir, pour accueillir l’Océanic de Rimouski.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de