Le Drakkar sera à Chicoutimi pour la cinquième bulle de la LHJMQ

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar sera à Chicoutimi pour la cinquième bulle de la LHJMQ
Drakkar et Remparts ne se feront face qu’une seule fois dans la bulle de Chicoutimi début mars. Les hommes de Jean-François Grégoire affronteront les Saguenéens deux fois et Shawinigan à trois reprises. (Photo : Jonathan Roy/LHJMQ)

Le Centre Georges-Vézina de Chicoutimi représentera la destination du Drakkar pour le prochain événement d’environnement protégé de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le cinquième du genre cette saison. Cette bulle se tiendra du 27 février au 7 mars.

Outre le Drakkar et l’équipe hôtesse, les Saguenéens, deux autres rivaux de la division Est, soit les Remparts de Québec et les Cataractes de Shawinigan, seront de cette bulle. Chaque équipe disputera six rencontres.

La troupe de Jean-François Grégoire affrontera à trois reprises les Cataractes lors de cet événement, soit les 27 et 28 février ainsi que le 7 mars. Les Saguenéens seront l’adversaire du Drakkar pour deux rencontres (2 et 6 février), tandis que les Nord-Côtiers disputeront un seul match contre les Remparts, soit le 4 février.

Deux autres événements d’environnement protégé auront lieu au même moment. Blainville-Boisbriand, Drummondville, Val-d’Or et Rimouski se retrouveront dans la bulle organisée par l’Océanic, tandis que les Olympiques de Gatineau accueilleront Rouyn-Noranda, Sherbrooke et Victoriaville.

Rappelons que l’organisation du Drakkar a présenté sa candidature pour présenter le sixième événement d’environnement protégé de la LHJMQ, qui se tiendra plus tard en mars. La ligue n’a toujours pas fait connaître ses choix pour cette nouvelle bulle.

Signalons en terminant que la ligue a aussi annulé son précédent calendrier de la saison régulière. Il ne devrait donc y avoir que des événements d’environnement protégé d’ici la fin de la campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires