Le Drakkar se venge face au Titan

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar se venge face au Titan
Première, troisième et deuxième étoile du match, les vétérans Nathan Légaré, Gabriel Proulx et Christopher Merisier-Ortiz ont donné le ton à l'offensive du Drakkar avec un but et une passe chacun. Photo courtoisie

Le Drakkar ne pouvait demander une meilleure façon de débuter son voyage dans l’Est du pays, vendredi soir, quand il s’est facilement imposé par la marque de 5-1 sur le Titan d’Acadie-Bathurst.

Toujours invaincus en 2020, les membres de l’équipage ont signé un troisième gain d’affilée tout en savourant une douce revanche face à l’équipe de dernière place au classement général du circuit Courteau.

Les visiteurs n’ont pas mis beaucoup de temps à afficher leurs couleurs et ont vite sonné la charge dès l’engagement initial.

Intenses et très efficaces avec leur échec-avant, les visiteurs se sont vite forgé une avance de 3-0 au cours de la première période durant laquelle ils ont dirigé pas moins de 21 tirs en direction du gardien Félix-Anthony Ethier.

Le 20e du capitaine

Le nouveau capitaine du navire Nathan Légaré a ouvert le pointage avec son 20e filet de la campagne avant de voir Alexandre Parent enfilé son premier but depuis qu’il s’est joint au navire.

L’excellent défenseur Christopher Merisier-Ortiz a ensuite porté un dur coup aux locaux quand il y est allé d’une superbe montée individuelle pour gonfler l’avance des siens et ce, avec seulement 14 secondes à faire au tableau.

Le Drakkar a poursuivi sur la même lancée dès la reprise du jeu et a inscrit un quatrième but, celui du vétéran Gabriel Proulx, alors qu’il était à court d’un homme en raison d’une pénalité mineure double à Antoine Rochon.

Auteur d’un but et une passe, tout comme Nathan Légaré, Christopher Merisier-Ortiz et Charles-Antoine Giguère, Proulx a connu un autre fort match en plus de remporter 20 de ses 26 tentatives dans le cercle des mises en jeu.

Première victoire pour Moody

Moins sollicité que son vis-à-vis, le gardien de but Daniel Moody (30 arrêts) s’est bien repris et a réalisé du bon travail devant sa cage pour signer un premier gain dans son nouvel uniforme. Seul Olivier Coulombe (en avantage numérique) a été en mesure de tromper sa vigilance.

« Nous avions perdu notre dernier match contre eux et les joueurs n’avaient peut-être pas le goût de perdre à nouveau. Ils ont très bien débuté la partie et nous avons probablement disputé nos meilleures premières 20 minutes depuis longtemps », a commenté le pilote Jon Goyens.

Même si le rythme du jeu a été moins intense au cours de la deuxième période, l’entraîneur-chef a apprécié l’effort global de son club ainsi que de son homme masqué.

« Daniel (Moody) a réalisé les bons arrêts aux bons moments. Les nouveaux-venus se sont concentrés à faire les choses simples et ils ont commencé dans la bonne voie », a ajouté Goyens avec satisfaction.

En vitesse

Charles-Antoine Giguère, au tout début du troisième tiers, a complété le pointage dans ce 18e gain de la campagne…Le Drakkar, qui a dominé 48-31 au chapitre des tirs au but, poursuit son voyage vers Moncton afin d’y affronter les Wildcats et leur ex-capitaine Gabriel Fortier samedi soir.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de