Le Drakkar met la main sur un autre défenseur

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar met la main sur un autre défenseur
Pierre Rioux vient de conclure sa sixième transaction de la présente période d’échanges, mettant la main sur le défenseur Jérémy Bérubé des Wildcats de Moncton.

Pierre Rioux continue d’être actif en cette période de transactions dans la LHJMQ, qui prend fin lundi midi. Le directeur général du Drakkar a transigé samedi avec Moncton avec de mettre la main sur le défenseur Jérémy Bérubé.

En retour du jeune homme de 18 ans, originaire de Carleton-sur-Mer et choix de quatrième ronde de l’équipe en 2018, les Wildcats reçoivent Ben Mercer, un joueur de la Nouvelle-Écosse repêché au 10e tour par le Drakkar en 2020, et le choix de 7e ronde de Baie-Comeau en 2023.

« À l’origine, on aurait voulu monter dans les bulles un jeune défenseur qui fait partie de l’organisation, pour lui donner du temps de jeu et lui montrer l’environnement de l’équipe, mais c’est tellement compliqué avec la quarantaine de 14 jours sans pratiquer et sans aller à l’école qu’on a décidé de faire cet échange », a indiqué Rioux au Manic, alors qu’il était en route vers Saguenay afin d’assister au premier match de son club dans l’environnement protégé du Centre Georges-Vézina.

« On pense que c’est un risque calculé de notre part », a enchaîné le dg. « Bérubé était dans le line-up de Moncton en début de saison, mais il a subi une blessure. Il est toutefois rétabli à 100 %. C’est un bonhomme qui patine bien et qui bouge bien la rondelle. On va lui laisser le temps de s’acclimater. »

Bérubé devrait avoir au moins 14 jours pour s’acclimater, car comme il arrive d’une autre province, il devra lui aussi se soumettre à une période d’isolement avant de se joindre officiellement au club. Il ne sera donc pas de la prochaine bulle du Drakkar à Rimouski, du 20 janvier au 7 février.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires