Le Drakkar mêle les cartes à Moncton

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar mêle les cartes à Moncton
Le véréran Charles-Antoine Giguère a inscrit un très gros but, en fin de deuxième période, quand il a porté la marque à 3-1 pour le Drakkar. Photo Denis Thibault

Le Drakkar est toujours intraitable en 2020 et a signé une quatrième victoire de suite, samedi soir, quand il est allé battre les Wildcats de Moncton par le pointage de 5-2.

Impliqués dans un deuxième match sur la route en moins de 24 heures, les vikings du navire ont su tenir leur bout en terre hostile et l’ont démontré de belle façon devant les 6 911 spectateurs réunis dans les gradins de l’Avenir Centre.

Confronté à l’une des équipes de tête de la LHJMQ, le Drakkar a poursuivi sur sa lancée fructueuse en disputant un autre fort match sur une glace étrangère.

Le Biélorusse Valentin Demchenko a ouvert la marque avec l’unique filet de la première période avant de voir l’ex-capitaine du navire, Gabriel Fortier, égaler le pointage avec son premier but de la soirée.

69 secondes d’intervalle

Les membres de l’équipage ont toutefois sonné la charge, en fin de deuxième période, avec deux buts sans riposte, en seulement 69 secondes d’intervalle, face à leur ex-cerbère Dakota Lund-Cornish.

Le Letton Kristians Raivis Ansons a porté le score à 2-1 grâce à une superbe pièce de jeu individuelle avant de voir le vétéran de 20 ans, Charles-Antoine Giguère, enchaîné avec le troisième but des siens, qui s’est finalement avéré le but gagnant.

Les locaux ont réduit l’écart à 3-2 avec le deuxième de Fortier, mais Brandon Frattaroli, à la suite d’une belle passe de son coéquipier Xavier Fortin, a vite redonné une avance de deux buts à son club.

Belle victoire

« C’est une belle victoire et on est très contents. Les deux points au classement, c’est un bonus. C’est surtout de la façon dont les joueurs se sont comportés qui rend le résultat encore plus intéressant », a commenté le pilote Jon Goyens.

L’entraîneur-chef a surtout remarqué l’enthousiasme et l’attitude positive manifestés par ses protégés. « Même quand ils ont égalé la marque à 1-1 ou réduit l’écart à 3-2, les joueurs sont restés calmes et bien concentrés », a-t-il pris la peine de préciser.

Punis à une seule reprise, les Baie-Comois ont fait preuve de beaucoup de discipline en limitant les Chats sauvages à seulement 21 tirs au but. « Les gars sont engagés et ne cessent jamais de travailler. Ce soir, c’était un match vraiment le fun à coacher. »

En vitesse

Le capitaine Nathan Légaré a célébré son 19e anniversaire de naissance en inscrivant son 21e but de la saison dans un filet désert…Le Drakkar complétera son périple au Nouveau-Brunswick, dimanche après-midi, alors qu’il rendra visite aux Sea Dogs de Saint John.

 

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de