Le Drakkar coulé par son indiscipline

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar coulé par son indiscipline
Ventsislav Shingarov, victime de l’indiscipline de ses coéquipiers, n’a toujours pas goûté aux joies de la victoire cette saison, le Drakkar s’inclinant 4-2 devant l’Océanic de Rimouski. Photo Mario Dechamplain

Les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau étaient attirés par le banc de pénalités samedi au centre Henry-Leonard. Ils ont accordé rien de moins que huit jeux de puissance à l’Océanic de Rimouski, qui ont profité de ces circonstances pour marquer quatre fois, en route vers un gain de 4-2.

Les deux formations se sont échangé un but au premier vingt. À 14:16, Mikael Martel a profité d’une supériorité numérique pour lancer Rimouski devant, lui qui a récupéré un retour de tir de Justin Bergeron.

La réplique du Drakkar est venue moins de deux minutes plus tard avec le troisième de la saison de Xavier Fortin, avec un tir précis au-dessus de l’épaule droite du gardien Matthew Dunsmoor.

Le Drakkar a fait preuve d’indiscipline à l’engagement initial, écopant de cinq pénalités mineures, dont deux dans la dernière minute, faisant en sorte d’accorder un avantage de deux hommes de 1 :37 à l’Océanic pour amorcer la deuxième période. Le beau travail du Drakkar en désavantage et le manque de finition des Rimouskois n’ont toutefois pas permis à ces derniers de toucher la cible dans ces circonstances.

L’Océanic n’avait toutefois qu’à être patient et quelques minutes plus tard, il a bénéficié d’un sixième jeu de puissance, le Drakkar ayant eu trop de joueurs sur la glace. Cette fois, Ludovic Soucy a concrétisé en redirigeant la frappe de Frédéryck Janvier. Et une dizaine de minutes plus tard, autre pénalité du Drakkar et autre but de l’Océanic, l’oeuvre de William Dumoulin.

En troisième, Nathan Légaré a réduit l’écart à un filet, avec le premier but du Drakkar avec l’avantage d’un homme à sa sixième occasion. Mais deux minutes plus tard, Rimouski a repris sa priorité de deux buts grâce à Samy Paré. Eh oui, les visiteurs avaient encore l’avantage d’un homme…

Par la bande : Absent samedi en raison de préoccupations liées à la COVID-19, Julien Létourneau était de retour dans l’alignement du Drakkar. Mathys Poulin a écopé pour son retour. Outre bien sûr les Européens Raivis Kristians Ansons et Valentin Demchenko, l’autre absent était Alex Falardeau…Le Drakkar devrait reprendre l’action contre l’une ou l’autre des équipes de l’Abitibi mercredi. Le tout sera confirmé lundi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires