Le Drakkar amorce son voyage sur une note perdante

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar amorce son voyage sur une note perdante
Le Drakkar a entrepris son périple dans l’est du pays avec une défaite de 5-3 aux mains des Islanders de Charlottetown mercredi matin. Photo courtoisie

Le Drakkar a entrepris son périple dans les Maritimes sur une note perdante, mercredi matin, quand il s’est incliné par la marque de 5-3 devant les Islanders de Charlottetown et 3 678 amateurs réunis dans les gradins du Eastlink Centre.

Impliqués dans un rare duel en matinée, les visiteurs ont connu un départ plus lent face à des rivaux, qui ont vite sonné la charge en première période avec deux buts rapides en seulement 25 secondes d’intervalle.

Brett Budgell a ouvert le pointage avant de voir Liam Payton doubler l’avance des siens avec un faible tir du revers, qui a surpris le gardien de but Dakota Lund-Cornish entre les deux jambes.

Les vainqueurs ont d’ailleurs profité de la générosité du cerbère baie-comois retiré du match après avoir cédé à cinq reprises sur seulement 20 tirs face à son ancienne équipe. Le numéro 33 y est allé d’une autre sortie coûteuse, au deuxième tiers, qui a mené au quatrième but des gagnants.

Grosse différence

« C’est sûr que cela a été une grosse différence aujourd’hui. Un à trois arrêts clés de notre gardien et le résultat du match est différent. Nous avons débuté plus lentement dans les cinq premières minutes et leurs deux buts ont fait mal », a reconnu le pilote Jon Goyens.

Les Islanders ont marqué autres deux fois, en deuxième période, avec seulement 19 secondes d’écart. « On parle d’environ 40 secondes dans un match qui dure 60 minutes. On s’est fait prendre sur des mauvaises séquences et il faudra se montrer plus alertes. »

L’entraîneur en chef a tout de même souligné l’effort continue de ses hommes, qui ont dirigé 40 tirs en direction du vétéran gardien Matthew Welsh, première étoile du match avec 37 arrêts.

« Le fait de jouer en matinée n’a rien changé. Les joueurs ont compétitionné jusqu’à la fin. Il va toutefois falloir trouver une façon de jouer encore plus physique sur la patinoire », a ajouté le dirigeant, qui songe maintenant au match de jeudi à Halifax.

En vitesse

Nathan Légaré (son 11e), Gabriel Proulx et Thomas Éthier ont enfilé les filets du Drakkar…Noah Laaouan, Cédric Desruisseaux et Xavier Bernard, sur une échappée à la sortie du banc des punitions, ont inscrit les autres buts des vainqueurs…Absent du jeu à la suite d’une fracture à un poignet, le vétéran défenseur Keenan MacIsaac a effectué un retour au jeu après deux mois de convalescence.

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de