Le dekhockey intéresse les Septiliens

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le dekhockey intéresse les Septiliens
Quelque 150 personnes ont défilé au gymnase double de l’école Manikoutai dimanche pour essayer le dekhockey ou s’informer.

Marc et Louis-Mathieu Theriault ont eu une très bonne réponse de l’intérêt porté par les Septiliens pour leur projet de dekhockey. Quelque 150 personnes ont défilé au gymnase double de l’école Manikoutai dimanche pour essayer ce sport ou s’informer.

Les deux hommes derrière le projet de site de dekhockey à Sept-Îles se disent très satisfaits du résultat de la journée d’initiation et d’information.

Sur place, les participants ont pu découvrir la surface de jeu, y aller de lancers et de confrontations. Des concours pour les tirs de puissance et de précision de même que de « breakaway » étaient au menu. Certains ont aussi profité de la présence de l’équipementier Knapper pour s’équiper.

« On est très satisfait de la réponse. Il y a eu beaucoup de va-et-vient. Plusieurs personnes nous ont écrit et auraient aimé être là, mais elles ne pouvaient pas. Elles nous ont posé des questions », ont fait savoir les deux Theriault.

Le fils et le paternel auront plusieurs réponses en janvier. Ils ouvriront les inscriptions en vue de la saison estivale 2020. Les équipes seront invitées à s’inscrire dans les volets masculin, junior (7-17 ans), mixte et féminin. Il sera aussi possible de le faire individuellement. Tous les détails seront connus au début de la prochaine année.

C’est également lors du prochain mois que les deux hommes auront réponse de la Ville de Sept-Îles pour le site convoité et la demande de permis de dézonage. L’endroit ciblé, qui comptera une roulotte servant de bar et de boutique d’équipement, est le terrain en face de la GRC à l’entrée de la ville.

Pour suivre les prochains développements, restez à l’affût via la page Facebook ou le site Internet www.dekseptiles.com.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de