Le Déjeuner du printemps de Transit Sept-Îles sera de retour

Le Déjeuner du printemps de Transit Sept-Îles sera de retour

L'édition 2014 du Déjeuner du printemps.

Crédit photo : archives, Le Nord-Côtier

Le fameux Déjeuner du printemps au profit de Transit Sept-Îles sera de retour en 2019 après que l’organisme ait été forcé d’en annuler la tenue cette année.  

C’est un problème de local qui a mené à l’annulation du traditionnel déjeuner, ce printemps. Les cuisines de l’école Manikoutai ne pouvaient plus être utilisées pour le service des quelque 1 000 déjeuners de l’événement.

Après une année d’absence, le directeur de Transit Sept-Îles, Doris Nadeau, a confirmé que le déjeuner serait bel et bien de retour le 24 mars 2019 pour une quinzième édition. L’implication de plusieurs nouveaux partenaires permettra le retour de l’activité.

«C’est un tout nouveau concept, une nouvelle formule, mais on garde le suspense jusqu’à la mi-janvier», a-t-il indiqué au Nord-Côtier.

Le Déjeuner du printemps sera donc servi «dans un nouvel endroit» qui restera secret d’ici la conférence de presse officielle.

Les fonds récoltés lors de l’activité seront toujours versés à Transit Sept-Îles qui offre de l’hébergement, de la nourriture et de l’accompagnement aux personnes en difficulté en vue de leur retour à une vie active dans la collectivité. Le populaire Déjeuner du printemps permet d’amasser en moyenne 15 000$ pour la cause.