Le «Cœur» de Noël frappe aux portes

Le «Cœur» de Noël frappe aux portes

Le «Cœur» de Noël de Sept-Îles frappera à plusieurs portes dans les prochains jours pour entonner quelques chansons.

Crédit photo : courtoisie

Dans la plus pure tradition des «Christmas carols of choirs», ces chœurs anglais qui visitaient les maisons offrant des chants de Noël en échange de dons, l’ensemble des choristes du «Cœur» de Noël vont de nouveau sillonner les rues de Sept-Îles en décembre dans l’espoir d’amasser des fonds qu’elles remettront aux œuvres de Soeur Ginette Simard au parc Ferland et au Comptoir alimentaire de Sept-Îles.

Année après année, depuis bientôt 30 ans, le chœur cogne aux portes et offre un court concert de chansons de Noël qui semble surprendre chaque fois les citoyens qui en sont témoins.

«Bonjour à la compagnie de cette maison, on vous souhaite une bonne année, du bien à foison.»

C’est ce chant de ralliement et de salutation qui ouvre le bal. Difficile de ne pas être surpris et même impressionnés, il faut le dire! Très souvent dans les maisonnées qui ont la chance de recevoir la mini-chorale, des enfants sont de la partie entonnant en cœur le «Petit papa Noël».

Cette année les choristes seront à la fois de certains événements, tels le Marché de Noël du Edgar Café Bar du 9 décembre ou encore en après-midi du 16 décembre lors de la première édition du Vieux-Poste de Noël entre 15h et 16h.

D’autre part, le traditionnel porte-à-porte se déroulera dans plusieurs rues ou lieux soit, les Habitations Basques le 9 décembre et les rues Chambers, Nadeau, Scheffer, Petitpas et Paradis le 11 décembre. Finalement les rues Ross, Labrie, Champlain et Carrington seront visitées le 13 décembre alors qu’en soirée, cette même journée, des bars-restaurants ont aussi ouvert leurs portes généreusement aux prestations du «Cœur» de Noël, soit Chez Edgar, Chez Sophie et L’Ambiance.

Chaque année en moyenne, l’ensemble amasse plus de 1 000$ qu’il redistribue entièrement aux œuvres choisies et aimerait atteindre plus de 1 200$ pour 2018. Pourquoi pas?