Le Club Odanak se prépare à la saison 2018-2019

Le Club Odanak se prépare à la saison 2018-2019

Des bénévoles du club.

Crédit photo : Guy Fortin

Un relai en forêt et de nouvelles infrastructures sur les sentiers : le Club de motoneigistes Odanak de Port-Cartier est fin prêt à amorcer la saison hivernale.

Le Club de motoneigistes Odanak avait dû restreindre l’accès à un pont reliant ses sentiers au reste du Québec l’an dernier. Jugé dangereux, le pont du Ruisseau aux Jambons a depuis été démoli. Les coûts de restauration étant faramineux, le président du Club, Guy Fortin, se disait bien malaisé quant à la suite des choses.

Au printemps dernier toutefois, le Club a réussi à obtenir une subvention importante, lui permettant d’entamer la réfection de trois ponts dans son réseau. Sur le 1,2 million $ distribué aux organismes de véhicules tout-terrains de la Côte-Nord par le ministère des Transports, c’est le Club Odanak qui avait reçu la subvention la plus intéressante. Elle se chiffrait à 546 958 $.

«On sort de l’appel d’offres et on est très fier d’annoncer que l’on retient une firme de la région comme maître d’œuvre du projet», affirme M. Fortin.

Réalisés par Axor, les trois ponts seront construits au début de l’hiver, aussitôt que le sol sera gelé. Pour ne pas hypothéquer la saison qui pourrait s’amorcer bientôt, des voies de contournement seront réalisées.

Relai en forêt

Outre les travaux de construction et de réfection, le Club Odanak a plusieurs projets à proposer à ses membres pour la saison 2018-2019. C’est le «relais en forêt» qui se trouve en haut de la liste, selon Guy Fortin. L’éventuel lieu de rencontre serait situé à la Base de plein air Les Goélands.

«On partirait en randonnée le samedi soir, on arrêterait à la Base pour prendre un café, un bière. Ce serait un endroit où on pourrait se regrouper et parler de nos intérêts. Un lieu de rencontre idéal pour les membres bref. Les gens de la Base se disent déjà favorables à nous recevoir», assure-t-il.

À la recherche de la personne clé

Si les membres du Club Odanak souhaitent voir le projet se réaliser, l’important est de s’impliquer, soutient M. Fortin.

«Tout le monde aimerait l’avoir, mais le C.A. étant déjà pas mal occupé, il va falloir que les membres s’impliquent. Ça nous prend une, ou des personnes qui vont prendre ça en main et organiser des soirées, des randonnées au clair de lune et autres activités. Sans ça, on ne voit pas vraiment comment réaliser le relais.»

Le président du club invite en ce sens les 275 membres à assister à l’Assemblée générale du 25 novembre prochain, pour faire entendre leurs préoccupations et indiquer leurs attentes au C.A. C’est ainsi qu’ils auront plus de service, souligne-t-il. Les cartes de «membership» seront disponibles à partir du 1er novembre au coût de 325 $. Nouvellement cette année, les gens peuvent acheter leur carte en ligne, sans frais supplémentaires.