Le centre d’expertise industrialo-portuaire inauguré

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
Le centre d’expertise industrialo-portuaire inauguré
Julie Carrière et Pierre D. Gagnon ont officiellement inauguré le CEIP.

Vendredi matin, l’Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail et le Port de Sept-Îles ont officiellement inauguré le Centre d’expertise industrialo-portuaire devant les différents partenaires.

Julie Carrière, directrice générale du CEIP et de l’INREST et Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles étaient les maîtres de cérémonie. Le CEIP est le premier centre de recherche dédié aux écosystèmes industrialo-portuaires.

Le Port de Sept-Îles a appuyé ce projet en apportant une contribution de 250 000 $ sur une période de 5 ans.  Le gouvernement du Québec a accordé 351 000 $ à l’INREST pour la création du CEIP. Ce financement provient du Fonds bleu pour le financement d’initiatives qui s’inscrivent dans les objectifs de la Stratégie maritime du Québec. Plusieurs compagnies locales sont déjà membres et impliqué dans le centre comme Alouette, IOC-Rio Tinto, le Développement économique et la Ville de Sept-Îles et Minerai de fer Québec.

« Nous sommes convaincus que des projets structurants émergeront du CEIP. Ils favoriseront le développement durable des zones industrialo-portuaires en permettant la conciliation des usages du Saint-Laurent et du Saguenay, dans le respect de la protection de leurs écosystèmes respectifs. Cette approche correspond pleinement à celle que notre gouvernement entend privilégier en ce qui concerne le développement maritime au Québec», précise Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal qui ne pouvant être présente avait enregistré une vidéo qui a été présentée.

Elle était accompagnée de celle de Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, qui a précisé : « Je suis particulièrement ravi que ce centre d’expertise industrialo-portuaire, qui peut compter sur le savoir-faire et les connaissances de tout un réseau d’experts provenant d’universités et d’organismes scientifiques situés au Québec et au Canada, soit basé à Sept-Îles. Celui-ci permettra à la Côte-Nord de rayonner bien au-delà du Québec ».

Réjean Porlier, maire de la Ville, a précisé par voie de vidéo : « Je suis très fier, car c’est un beau moment. Je remercie la ministre et je souhaite à l’INREST la meilleure des carrières. La Ville sera toujours là en partenariat avec le Port ».

Mission du CEIP

Le CEIP a pour « mission d’offrir des services et de l’expertise scientifique en environnement et en santé au travail en regroupant des experts et des chercheurs de divers secteurs afin d’offrir aux gestionnaires industriels et portuaires du Saint-Laurent, du Québec, du Canada ainsi qu’à l’étranger, des services centralisés en recherche et développement ainsi qu’un soutien technique adapté aux problématiques spécifiques liées aux enjeux environnementaux de la gestion et des opérations en zone industrielle et portuaire ».

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de