Le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam et le CISSS Côte-Nord veulent connaître les cas de tuberculose possibles

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam et le CISSS Côte-Nord veulent connaître les cas de tuberculose possibles

Le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam et la direction de la santé publique Côte-Nord veulent identifier les cas de tuberculose active dans la communauté. Ils investiguent également pour répertorier les gens qui présenteraient une infection tuberculeuse latente afin de limiter la transmission et prévenir les nouveaux cas.

Même si seulement trois personnes de la communauté ont reçu un diagnostic de tuberculose depuis les deux dernières années, le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam rappelle que la tuberculose est une maladie contagieuse pouvant prendre deux formes.

Il peut s’agir d’une infection tuberculeuse latente alors que les microbes sont inactifs, que la personne se sent bien et ne peut pas transmettre la maladie ou d’une tuberculose active pour laquelle les microbes sont actifs et entraînent des symptômes, souvent au niveau des poumons. Dans cette forme, la tuberculose est contagieuse. Elle peut aussi atteindre les ganglions, le cerveau, les reins et, dans ce cas, elle n’est pas contagieuse.

Pour connaître les symptômes rattachés à la tuberculose et les recommandations pour un suivi, voici textuellement ce qui a été précisé dans le communiqué émis par le CISSS Côte-Nord.

Lorsqu’une personne atteinte de la tuberculose active tousse et éternue, elle projette des microbes dans l’air. D’autres personnes peuvent s’infecter en inspirant ces microbes. Vous ne pouvez pas être infecté en donnant une poignée de main, en partageant des ustensiles ou en vous assoyant sur un siège de toilette.

Les principaux symptômes de la tuberculose active sont :

  • toux de plus de 3 semaines, souvent accompagnée de crachats, avec parfois du sang;
  • fièvre et sueurs nocturnes;
  • grande fatigue;
  • perte de poids et d’appétit.

Si vous présentez ces symptômes, consultez au centre de santé de votre communauté.

Tout le monde peut attraper la tuberculose, mais le fait de vivre sous le même toit, ou d’être souvent proche d’une personne souffrant de tuberculose, augmentent le risque d’infection. Les personnes porteuses du microbe inactif qui présentent à un moment ou un autre un affaiblissement du système immunitaire peuvent développer la forme active de la maladie et devenir contagieux.

La Direction de santé publique de la Côte-Nord et le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam travaillent activement à identifier les personnes atteintes de tuberculose dans la communauté afin de les traiter rapidement. À cet effet, les personnes identifiées comme à risque seront sollicitées pour une évaluation pouvant inclure :

  • une rencontre avec une infirmière pour rechercher des symptômes;
  • une évaluation médicale;
  • une radiographie pulmonaire;
  • une analyse des crachats;
  • un test cutané à la tuberculine (test au bras) ou une prise de sang.

Recommandations

  • participez à l’évaluation si vous êtes sollicités;
  • couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez ou éternuez : – utilisez un mouchoir et jetez-le immédiatement; – si vous n’avez pas de mouchoir, toussez dans le pli de votre coude;
  • consultez votre médecin ou votre centre de santé si vous présentez une toux depuis plus de trois semaines;
  • appelez le Centre de santé de Uashat mak Mani-utenam au 418 962-0222, faites le 0 et demandez à parler à une infirmière.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de