Le capelan roule à Port-Cartier

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Le capelan roule à Port-Cartier
La plage de Rivière-Pentecôte, au sud-ouest de Port-Cartier, était jonchée de capelans dimanche matin. (Photo : tirée de Facebook)

Le capelan roule en fin de semaine dans les environs de Port-Cartier. 

Des photos publiées dimanche matin sur les réseaux sociaux montrent des milliers de capelans échoués sur la plage de Pentecôte dans la nuit de samedi à dimanche.

Selon des résidents de Rivière-Brochu (Gallix), le capelan y aurait également frayé samedi et dimanche.

Le phénomène

Le capelan se rapproche des côtes à l’approche de la fraie pour se reproduire. Les femelles pondent des œufs sur une plage de sable ou de petit gravier que les mâles couvrent ensuite de leur sperme. On dit alors que le capelan «roule». Le phénomène dure généralement de deux à quatre jours par frayère.

La période de fraie varie chaque année et les endroits exacts peuvent aussi changer. Il est difficile de prédire à quel moment le capelan va rouler.

Selon une étude scientifique de 2008 effectuée au large de Terre-Neuve, aucune variable ou combinaison de facteurs ne permet de prédire la fraie chaque année. Les chercheurs concluent que la fraie est plus probable lorsque trois facteurs sont réunis : de petites vagues de moins de 20 cm sur la plage, une mer calme avec seulement de petites rides, ainsi que la présence de nombreux bancs de capelans de centaines ou de milliers d’individus à proximité de la plage.

Prochaines marées

Le capelan roule généralement vers la marée haute.

Selon le site web de Pêches et Océans Canada, les prochaines marées hautes à Port-Cartier sont prévues dimanche à 15h07 (2,4 mètres) et lundi à 3h15 (3,1 m) et 15h50 (2,3 m).

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de