Le Baie-Comois Olivier St-Louis avec les Sags

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Baie-Comois Olivier St-Louis avec les Sags
Olivier St-Louis est désormais un membre de l’organisation des Saguenéens de Chicoutimi, qui l’ont sélectionné en 10e ronde. Photo courtoisie

Le premier joueur originaire de la Côte-Nord à être repêché à cette séance de sélection de la LHJMQ, Olivier St-Louis, n’aura pas à faire un gros déménagement pour amorcer sa carrière junior majeur.

St-Louis, qui évoluait à Chicoutimi dans le circuit midget Espoir, demeurera dans la même ville. Le défenseur a en effet représenté le choix de 10e ronde (182e) des Saguenéens de Chicoutimi.

« Je suis très heureux d’être repêché », a été la première réaction du jeune homme. « Les Sags m’avaient appelé et ils s’étaient montrés intéressés. En neuvième ronde, Yanick (Jean, entraîneur-chef et directeur général des Sags) a appelé mon père pour demander si j’étais intéressé à jouer pour eux. Ils ont laissé la possibilité au Drakkar de me repêcher avec le premier choix en 10e ronde, mais ça n’a pas été le cas. Ils m’ont donc choisi par la suite. »

St-Louis confie être « un peu déçu » de ne pas avoir été sélectionné par l’équipe de sa ville natale, dont fait partie son frère Brendan, aussi un défenseur, et son père Brian, l’homme qui a le plus d’ancienneté à bord du Drakkar.

« Ça aurait été le fun parce que j’aurais été chez moi, mais tout ce que je veux, c’est jouer au hockey, que ce soit à Baie-Comeau, Chicoutimi ou au Cap-Breton », de lancer le patineur de cinq pieds neuf pouces et 160 livres, qui assure qu’il « travaillera très fort » pour faire partie de la formation chicoutimienne dès l’automne prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de