Le 24 août, on pédale pour la sclérose en plaques

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le 24 août, on pédale pour la sclérose en plaques
Geneau Gagnon et Annabelle Céré, membres du conseil d'administration de la Société canadienne de la sclérose en plaques - Section Côte-Nord, le fils de Mme Céré, Loïc, et le président d'honneur du Cyclo Tour SP 2019, Jules Côté. (Photo : Le Nord-Côtier)

Le vélo viendra en soutien à la sclérose en plaques le 24 août prochain avec la 5e édition du Cyclo Tour SP – Section Côte-Nord. L’organisation vise une récolte de 30 000$, un montant similaire à celui amassé l’an dernier (28 445$). Les grandes lignes du rendez-vous de 2019 ont été dévoilées en conférence de presse le 30 juillet.

La population est invitée à participer ou à contribuer à l’événement. Les cyclistes pourront s’aventurer sur la 138 pour un des deux défis, celui intermédiaire (65 km – tente jaune au barrage SM2 aller-retour) ou celui élite (130 km – tente jaune à Port-Cartier aller-retour).

Ce volet se déroule de façon sécuritaire avec une escorte policière, des encadreurs et la présence d’une infirmière. Zone Vélo Ski assure la réparation des pépins mécaniques.

Les familles pourront y trouver leur compte dans un tout autre volet. Pour une troisième année, il y a le rallye-vélo dans les rues de Sept-Îles, une randonnée avec des énigmes à trouver, question de sensibiliser les participants à la sclérose en plaques.

Un fidèle

L’édition 2019 du Cyclo Tour SP aura comme président d’honneur Jules Côté, vice-président ingénierie et procédés d’usine chez Alouette. M. Côté a participé aux quatre premiers rendez-vous de l’événement. Il a contribué à y créer un certain engouement.

Il s’est dit heureux d’être le président d’honneur de l’édition 2019. «C’est une belle organisation et j’aime m’impliquer dans le communautaire. On veut amasser des sous et avoir du plaisir. Quand on s’ouvre les yeux, on voit des gens autour de nous qui sont touchés».

Sur la bonne voie

La sclérose en plaques touche près de 500 personnes sur la Côte-Nord. Cette maladie, attribuable en partie au manque de vitamine D,  frappe davantage les femmes que les hommes et se retrouve plus particulièrement chez les 20-49 ans. Le Canada affiche le plus haut taux au monde.

Les fonds amassés servent à la recherche afin de retarder l’évolution de la maladie et améliorer la qualité de vie des gens qui en sont atteinte. «Les recherches vont bien», souligne la pharmacienne Claire Perron, également vice-présidente sur le conseil d’administration de la Société canadienne de la sclérose en plaques – Section Côte-Nord.

Vibrant témoignage  

Annabelle Céré, mère sportive et active, a reçu le diagnostic de la sclérose en plaques il y a quatre ans. Elle fait partie du conseil d’administration.

Lors de la conférence de presse, elle a livré un touchant témoignage en compagnie de son fils Loïc, 11 ans, le seul de ses quatre enfants à avoir vécu le avant et le après du quotidien avec la maladie.

«Loïc a connu maman avant la maladie. Il a eu un deuil à faire. Je ne veux pas que mes enfants soient pénalisés, vu que la sclérose en plaques a pris les commandes de mon corps», a-t-elle raconté.

Infos et inscriptions

Pour vous inscrire au Cyclo Tour SP 2019, pour faire un don ou pour plus de détails, rendez-vous au https://scleroseenplaques.ca ou consultez le www.facebook.com/CycloTourSPCN/. Vous pouvez également vous rendre au bureau de l’organisme situé à la MOCSI (652, avenue De Quen). Des soirées d’information et inscription s’y tiendront les 15 et 22 août de 16h30 à 20h.

 

Témoignage d’une journée du quotidien partagée par Annabelle Céré et son fils Loïc lors de la conférence de presse du 30 juillet.

Maman

Je me réveille au moment où j’entends la porte d’entrée se refermer. Mon chum part travailler. C’est déjà le matin! Oh non, mon corps est douloureux et déjà tellement lourd. Je me demande comment je vais faire pour sortir du lit. J’ai un million de fourmis qui parcourent mes pieds, mes jambes et mes mains. Je me rappelle à cet instant même que j’ai une grosse journée devant moi et que je devrai passer au travers seule avec mes quatre garçons. Courage Anna, tu vas y arriver, les enfants ne doivent pas se rendre compte que ça ne va pas aujourd’hui, que ce sera une mauvaise journée car mon corps a décidé de ne pas coopérer, que lui et moi aujourd’hui, on ne fera pas équipe ensemble. Allez, je dois me lever, les enfants ont besoin de moi. Je les entends déjà réclamer leur déjeuner et Loïc a commencé à servir ses petits frères. Une chance qu’il est là! Je ne veux pas que les enfants sachent que je ne vais pas bien. Je ne veux pas, surtout pas qu’ils soient pénalisés aujourd’hui parce que c’est la sclérose en plaques qui a pris les commandes. Mes enfants ne méritent pas ça. Ils ne méritent pas une maman malade.

Loïc

Maman arrive dans la cuisine! Je me fais du souci pour elle. Même si elle essaie de sourire, je vois tout de suite qu’elle ne va pas. Je le sais car elle a de la difficulté à marcher, elle boite. On dirait que sa jambe ne l’écoute pas. Je prépare donc son déjeuner.

Maman

Ça y est, on est en route pour le hockey, mon petit du milieu a une pratique. Je n’ose même pas imaginer ce que ce sera quand je devrai descendre les marches de l’aréna avec la poche de hockey. Mais impossible de le laisser faire et de prendre le risque qu’il déboule les marches avec sa poche. J’essaierai aussi de trouver une excuse banale pour demander à un papa d’attacher les patins de mon fils. Je n’aurai jamais assez de force pour serrer ses lacets. Comme j’aurais aimé que mon chum soit là, mais l’idée qu’il prenne congé car j’ai de la difficulté à prendre soin de moi et des enfants m’est insupportable. D’autant plus, que ça prend des sous pour payer le tournoi de hockey du plus vieux. Il mérite tellement d’y aller. Je ne voudrais pas qu’il en soit privé à cause de moi. Il en fait tellement à la maison. Je lui demande déjà de faire souvent des sacrifices. Mais pas celui-là.

Loïc

Je n’ai pas pu aller jouer chez mon ami comme prévu aujourd’hui. Je ne pouvais pas laisser maman s’occuper de mes trois petits frères toute seule. Je l’accompagne donc à l’aréna. En plus, on dirait que lorsque maman n’est pas en forme, ils sont toujours plus tannants et courent partout. Je suis un peu déçu, car j’aurais tellement aimé voir mes amis. On avait prévu d’aller à la patinoire tous ensemble derrière mon école.

Maman

On revient à la maison! J’ai de plus en plus de difficulté à marcher et j’ai l’impression que mon corps au complet est une ecchymose géante. La jambe me lâche constamment et j’ai peur de tomber une fois de plus. Je n’ai pas le choix d’informer les enfants, de leur avouer que je suis épuisée et que tout le monde doit y mettre du sien en attendant que papa revienne. Je dois donc sortir ma canne que nous détestons tous voir. Nous sommes en mode survie en entendant le retour de papa !

Loïc

Ça me fait tellement de peine de la voir comme ça. Comme je m’ennuie du temps où je faisais plein de sport avec maman. Dire qu’on participait même à des courses de 5 Km ensemble comme le Mamu. Quand je parle avec mes amis, ils sont impressionnés de savoir tout ce que je fais à la maison. Je n’ai pas le choix, je dois prendre soin de ma mère et de ma famille. Mon frère et moi faisons beaucoup de tâches ménagères. Maman m’a même appris à partir la laveuse et la sécheuse car des fois elle est incapable de descendre les escaliers pour aller à la salle de lavage.

Maman

Mon homme est de retour, il reprend la maisonnée en main et tout ce que j’ai été incapable de faire durant la journée. Je suis soulagée, mais peinée à la fois. Je déteste quand il me voit ainsi. Je n’ai pas l’impression d’être la femme à qui il a dit oui à l’église. Je déteste aussi ne pas être en mesure de faire les tâches qui me reviennent.

Loïc

Ce soir, maman ne viendra pas nous border dans nos lits. C’est nous qui irons l’embrasser dans son lit après que mon beau-père l’ait aidé à se coucher. Ma mère, ce n’est pas une simple personne, c’est une Super Woman! Et même les super-héros ont le droit de se reposer. Alors, adultes et enfants, venez pédaler, pour soutenir les familles des personnes atteintes de la sclérose en plaques et surtout, pour guérir ma Super Maman!

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de