Lancement d’une nouvelle saison de l’Écopatrouille 

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Lancement d’une nouvelle saison de l’Écopatrouille 

Ce matin, l’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières a officiellement repris du service.  Une saison ponctuée de nouveautés qui marque le 10e anniversaire de cette brigade de sensibilisation en matière d’environnement active cet été à Sept-Îles, Port-Cartier et Uashat mak Mani-Utenam.

L’équipe 2016 est composée d’Olivier Bacon, Alex Briand, Lysandre Jean, Tania Bond, Frédérick Tétreault, Rose Senneville, Chloé Lévesque et de Raphaël Senneville qui en assurera sa coordination. «J’ai beaucoup plus de tâches à faire qu’auparavant. Je dois maintenant gérer l’horaire des écopatrouilleurs. Ça représente tout un défi qui me tiendra passablement occupé. C’est aussi moi qui vais recevoir les appels de citoyens pour répondre à leurs questions», indique celui qui s’apprête à effectuer une maîtrise en gestion de l’environnement à la fin de l’été.

Un vent de nouveautés

En plus de maintenir ses services incontournables offerts à la population et aux entreprises, l’Écopatrouille s’attaquera à deux nouveaux thèmes prioritaires soient la promotion des écocentres et la sensibilisation à l’égard des dépotoirs clandestins par la parution d’un quatrième livre de conte jeunesse, Fouine et la montagne mystère, au cours des prochaines semaines. «Juste le fait d’en parler fait en sorte que la mentalité des gens change, explique-t-il. Ce contact direct que nous avons avec les gens constitue réellement l’une de nos plus grandes forces.»

Lors de cette activité de lancement, son équipe a procédé au dévoilement d’un nouvel outil, le tout nouveau guide de l’écocitoyen. Distribué à la population d’ici 2017, il s’inscrit parfaitement dans le plan de gestion des matières résiduelles de la MRC de Sept-Rivières. Un contenu qui sera mis en application, dès maintenant, par les écopatrouilleurs, dont le nombre augmentera au début juillet par l’embauche de deux apprentis écopatrouilleurs innus.

Un rôle primordial

Conseillère en environnement et développement durable à la MRC de Sept-Rivières, Caroline Cloutier, est visiblement heureuse d’annoncer la pérennité de l’Écopatrouille pour les cinq prochaines années. «La MRC est consciente de l’importance du travail effectué sur le terrain par ces jeunes. On a fait le choix de continuer d’investir beaucoup d’énergie pour les former, car on en voit les bienfaits. On y croit. La longévité étant assurée, on pourra travailler sur des campagnes de sensibilisation qui s’étendront sur une plus longue période.»

Une expérience vécue par ces jeunes qui a très souvent une importance dans la suite de leur parcours professionnel ou personnel. «Sur les 54 jeunes qui ont composé cette brigade depuis 2006, 10 ont choisi de faire des études en environnement. Ils deviennent de véritables ambassadeurs. De plus, le projet s’est bonifié année après année par leur expertise. Ce n’est pas pour rien qu’on est aujourd’hui reconnu comme l’un des projets les plus performants et mobilisateur de sensibilisation en environnement dans l’Est-du-Québec», affirme-t-elle.

Informations générales

Les personnes intéressées à obtenir plus d’informations ou à recourir aux différents services offerts par l’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières sont invitées à consulter son site Internet au www.ecopatrouille.org ou à joindre son coordonnateur, Raphaël Senneville, par téléphone au 418 962-1900, poste 226.

Partager cet article