L’Académie et Briand mettent la main sur un prix, Dinucci sur la ceinture noire

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

L’Académie de judo de Sept-Îles est débarquée en Mauricie, le week-end dernier, avec l’espoir de mettre la main sur certains prix du Gala d’excellence de Judo Québec, mais également de voir son judoka Patrick Dinucci se joindre au à la longue liste de détenteurs de ceinture noire de l’institution septilienne. Mission accomplie!

Lors du Gala d’excellence qui avait lieu le samedi à Trois-Rivières, l’Académie de judo de Sept-Îles a été préférée aux clubs de Trois-Rivières et de Jonquière au titre de « Dojo par excellence ». Le Septilien Étienne Briand, maintenant membre du Centre national à Montréal, a reçu le prix « Athlète masculin junior de l’année ». Quant à Yohan Chouinard, atteint d’autisme, il a été choisi « Coup de cœur de l’année ».

Sept-Îles et ses artisans se sont retrouvés finalistes dans quelques catégories, soit Ève Brochu-Joubert (Athlète féminin cadet de l’année), Ariane Bouchard (Athlète féminin junior de l’année), Audrée Francis-Méthot (Athlète féminin senior de l’année), David Beaudin (Entraîneur U15-U17-U20 par excellence) et Vincent Bouchard (Administrateur-bénévole par excellence). Bouchard a été élu sur le conseil d’administration de Judo Québec lors de l’Assemblée générale annuelle de l’organisme qui se tenait lors du même week-end.

Beaudin n’est pas reparti les mains vides puisqu’il a été honoré pour son travail constant et les résultats de ses judokas nord-côtiers du Centre régional de développement à Sept-Îles. Judo Québec a aussi souligné les 40 ans d’implication de Gilles Deschamps à l’Académie de judo de Sept-Îles. Quant à la Portcartoise Marie-Hélène Chisholm, maintenant entraîneure sur l’équipe nationale, elle a été intronisée au Temple de la renommée de Judo Québec comme athlète membre prestige.

Par ailleurs, le dimanche, Patrick Dinucci a passé sa ceinture noire avec succès. La décision des juges a été unanime. Il rejoint ainsi une liste de plus de 100 judokas de l’institution septilienne.

Prêts pour Toronto
La fin de semaine à Trois-Rivières servait aussi de camp préparatoire en vue des Championnats canadiens à Toronto. L’Académie de judo de Sept-Îles y comptera 14 athlètes, soit, chez les U15, Mathieu Bouchard, Jessica Harrisson, Ricardo Scremin et Yohan Chouinard, chez les U17, David Boucher, Ève Brochu-Joubert, Maxim Côté, Patrick Dinucci, Marie-Maude Lafrance et Bianca Parisé, et, chez les U20, Ariane Bouchard, Jean-François Ouellet et Atcikoc Niquay. Les expatriés, maintenant à Montréal, Étienne Briand et Audrée Francis-Méthot, seront aussi de la compétition dans la Ville Reine du 5 au 8 juillet.

Gilles Deschamps (au centre), trophée du « Dojo par excellence » en main, prix remporté par l’Académie de judo de Sept-Îles.

Partager cet article