La SFPPN se montre généreuse à l’endroit de l’Élyme des sables

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
La SFPPN se montre généreuse à l’endroit de l’Élyme des sables
La Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire a remis 40 000 $ à l'Élyme des sables grâce à la mise en place du tout premier programme de déduction à la source de l’entreprise. Sur la photo : à l'avant, Valérie Duguay, directrice des soins par intérim, Manon Dupéré, infirmière, Mélanie Poulin, préposée aux bénéficiaires et Suzanne Cassista, directrice générale, tous trois de l’Élyme des sables, et, à l’arrière, les représentants pour la SFP Pointe-Noire, Pierre Blackburn, directeur santé, sécurité et environnement, Alain Boucher, analyste financier, Sandra Dubé, adjointe de direction, et Benoit Jomphe, mécanicien de locomotive et délégué section local 6254 Métallos.

Il y a des déductions à la source qui font plaisir plus que d’autres. La maison de soins palliatifs de Sept-Îles est certainement très reconnaissante du geste posé par les 220 employés de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN). En une seule semaine en janvier, ils ont contribué pour 20 000 $ à l’Élyme des sables. La compagnie s’est engagée à doubler le montant pour un don final de 40 000 $ pour la première édition de la « Semaine Élyme des sables ».

Durant la semaine du 20 janvier dernier, les employés de la SFPPN ont été sensibilisés à la mission de l’organisme et ont été invités à faire un don par l’entremise d’un programme de déduction à la source. Ils ont répondu positivement.

« La SFP Pointe-Noire, grande entreprise locale, est fière de s’engager envers l’Élyme des sables via un programme de déduction à la source. Le montant octroyé est représentatif de notre grande reconnaissance envers les efforts et les services déployés par l’équipe de l’Élyme des sables, et ce, depuis maintenant dix ans. La SFP Pointe-Noire souhaite également remercier l’ensemble de ses employés pour leur généreuse contribution », souligne son président-directeur général par intérim, Martin Perron.

La directrice générale de la maison de soins palliatifs de Sept-Îles est plus que ravie de ce partenariat majeur, et en souhaite d’autres.

« Je tiens à remercier la SFP Pointe-Noire pour leur généreuse contribution. Avec ce partenariat, elle est devenue la première grande entreprise locale à s’engager envers notre organisme par l’entremise d’un programme de déduction à la source. L’argent amassé nous aidera grandement dans l’atteinte de nos objectifs financiers. J’espère que le partenariat établi avec la SFP Pointe-Noire incitera d’autres entreprises locales à nous soutenir de la même façon », souligne Suzanne Cassista.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de