La Salle Jean-Marc Dion est contrainte de reporter ou annuler les spectacles à venir

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
La Salle Jean-Marc Dion est contrainte de reporter ou annuler les spectacles à venir

La Salle de spectacles Jean-Marc Dion de Sept-Îles est contrainte d’annuler les représentations à venir pour les 30 prochains jours en raison de la politique mise en place par RIDEAU — l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles, en lien avec la crise du coronavirus.

Prévu pour dimanche soir (15 mars), le spectacle de danse de la chorégraphe Andrea Pena, qui avait été maintenu, est finalement annulé.

Il en est de même pour les événements à venir suivants : Neuf (titre provisoire) , La Marche du crâbe, Julien Lacroix, Bouge de là : À travers mes yeux, Marie-Josée Lord – Marco Calliari, Gala Méritas culturel et sportif de la Ville de Sept-Îles, Ciné-Club de Sept-Îles, Les Grands Explorateurs – Éthiopie, Garçon, Guy Nantel, le spectacle de l’école de danse Christine Bourque et la finale régionale de Secondaire en spectacle.

L’équipe de la Salle Jean-Marc Dion travaillera à reporter les spectacles à une autre date. Certains événements pourraient ne pas être remis à une date ultérieure.

Elle demande aux gens d’attendre qu’elle puisse tenter de replacer les événements avant de demander des annulations ou remboursements.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de