La Patente présente Le Concierge

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
La Patente présente Le Concierge

Après l’incontournable pièce Les Belles-Sœurs à l’été 2018, la troupe de théâtre La Patente fait place au rire alors qu’elle présentera sur la scène dès le 18 juillet au Centre socio-récréatif de Sept-Îles Le Concierge. Cette jeune comédie d’été écrite par Éric Assous et adaptée au Québec par Michel Poirier sera jouée par sept comédiens.

«L’action se déroule dans les bureaux de la maison d’édition Les Éditions de la plaine. Évelyne, propriétaire de la maison, reçoit un jour la visite de son ex-mari, Jean-Pierre, brillant homme d’affaires sans scrupules, manipulateur et quelque peu narcissique qui l’a abandonné il y a 20 ans sans un sou. Il se présente comme un homme ruiné, presque sans abri, sans assurance-emploi ni aide sociale pour lui demander un emploi. S’en suivra de multitudes rebondissements inattendus, une vraie saga familiale qui vous surprendra par son suspense», a résumé Marc Lavoie, un des metteurs en scène, en compagnie de Lise Pitre et Sarah-Émilie Hébert-Marcoux.

Du théâtre ficelé

Fidèle à ce que la troupe La Patente a présenté au cours des 45 dernières années, marquées par 86 pièces, le public s’attend à du théâtre de qualité, évoque M. Lavoie, engagé dans la troupe depuis plus de 25 ans, dont une dizaine au niveau de la mise en scène.

«Le public doit s’attendre à rire, et il s’attend aussi à du théâtre de qualité. Pour tout le respect qu’on lui doit, on se doit de lui présenter quelque chose de ficelé.»

La brochette de comédiens comprend les Jean-François Albert et Marie-Claude Dubé, qui effectuent un retour, Rémi Boudreault, Marie-Ève Normand, Marilou Vanier, Patrick Guillemette et la recrue Tony Thibeault, «qui a bien compris ce qu’est le théâtre. Il offre de solides prestations», l’a louangé Marc Lavoie.

Il ne reste que deux semaines avant la première au Petit Théâtre du Centre socio-récréatif, qui commence à prendre forme pour la pièce Le Concierge avec la mise en place du décor.

«On sera prêt pour la première. On a hâte de la jouer, on a une belle équipe et on s’amuse à monter la pièce».
Comme La Patente ne connaît pas l’inflation, le coût du billet demeure à 20 $ pour les adultes et 15 $ pour les étudiants. Les représentations, du 18 juillet au 15 août, auront lieu les mardis et jeudis à compter de 20 h. Pour réserver vos places, téléphonez au 418 961-5115.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de