La Minganie fait une offre à Hydro-Québec concernant les redevances

La Minganie fait une offre à Hydro-Québec concernant les redevances

Des travailleurs solidifient une paroi rocheuse en septembre 2017.

Crédit photo : Hydro-Québec

La MRC de la Minganie a fait une offre formelle à Hydro-Québec concernant les redevances des centrales Romaine-3 et 4 au terme de la rencontre tenue lundi à Havre-Saint-Pierre.

Les municipalités de la Minganie demandent à la société d’État de commencer à leur verser les redevances dès 2020 malgré le report de la mise en service de Romaine-4 en 2021.

Une première rencontre entre Hydro-Québec et des élus locaux avait eu lieu le 14 janvier.

«La dernière fois, ils nous avaient donné deux ou trois scénarios. On les a regardés, on les a fait évaluer, mais ça ne rencontre pas exactement ce qu’on voulait», expose le préfet de la MRC de la Minganie, Luc Noël.

Il a refusé de dévoiler les détails de l’offre pour ne pas nuire aux négociations.

Les parties ont convenu de se reparler dès vendredi.

La MRC de la Minganie et ses municipalités doivent se partager des redevances annuelles supplémentaires de 3,7 M$ pendant 50 ans de la part d’Hydro-Québec à compter de la mise en service de Romaine-4. La société d’État a annoncé en décembre qu’elle repoussait la mise en service de 2020 à 2021.