La Minganie demande un 2e CPE

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

Appuyé par la communauté, le CPE Picassou a officiellement demandé la construction d’un deuxième CPE dans la région d’une capacité de 80 places, nécessitant des investissements de près de trois millions de dollars, en plus de réitérer sa demande d’un point de service à Longue-Pointe-de-Mingan.

«Nous sommes à compléter l’expansion de notre actuel CPE, mais l’installation ne peut pas être agrandie davantage, a expliqué la directrice générale du CPE Picassou, Marie-Ève Flowers. Et malgré les 31 nouvelles places qui seront offertes, cela est insuffisant pour répondre aux besoins. La liste d’attente compte plus de 160 noms.» Pour le CPE, la seule option possible et «réalisable» est la mise sur pied d’un deuxième CPE.

Estimés à 2 871 600$, les coûts de cette construction seraient assumés en partie par la participation financière d’entreprises et organismes ou municipalité de la Minganie. La municipalité de Havre-Saint-Pierre donnerait 212 000$ (incluent un terrain sur la rue Copaco), RioTinto Fer et Titane offrirait 100 000$, la Caisse populaire de Havre-Saint-Pierre contribuerait pour 25 000$, le CLD ajouterait 10 000$. La MRC de Minganie donne de son côté un coup de main à la logistique. Une somme de 58 000$ pourrait provenir d’autres entreprises.

Le CPE Picassou demande de son côté une participation financière de 2 M$ du côté du ministère de la Famille et des Ainés, via son programme d’infrastructures, ainsi que 425 000$ provenant du Plan Nord. Le CPE compte déjà sur l’appui de la Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord, du CSSS de la Minganie, de Parcs Canada, du Centre de services bancaires CIBC de Havre-Saint-Pierre.

Marie-Ève Flowers a par ailleurs redemandé de mettre en place un point de service pour l’Ouest de la Minganie, à Longue-Pointe-de-Mingan, avec un local pouvant accueillir 21 enfants. Ce projet serait réalisé en partenariat avec la municipalité de Longue-Pointe-de-Mingan et le CLD. Le CPE Picassou aimerait que le deuxième CPE ouvre ses portes en février 2014.

Partager cet article