La grande Guignolée des Médias récolte 85 000$

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
La grande Guignolée des Médias récolte 85 000$
Le Comptoir alimentaire de Sept-Îles peut compter sur l’appui de multiples partenaires dans sa communauté.

Lors de la grande Guignolée des Médias du 4 décembre, le Comptoir alimentaire de Sept-Îles (CASI) a récolté pas moins de 84 278,34 $ soit 66 826,34 $ en argent et 17 452 $ en denrées. Très loin de son objectif initial de 70 000 $, cet élan de générosité de la population septilienne envers les plus démunis confirme l’importance que revêt cette cause à l’approche des Fêtes.

En tant que propriétaire du Blanc Bistro, Vincent Range est l’un des deux porte-parole de cette grande Guignolée des Médias à Sept-Îles. «Tout se déroule bien. Je suis très heureux de m’associer à une telle cause. C’est aussi une manière de prôner la saine alimentation. Noël est une fête d’amour et de partage. C’est un beau moyen pour le faire valoir», lance-t-il

De son côté, le président du conseil d’administration du CASI, Jacques Francoeur, se dit agréablement surpris du montant récolté et en profite pour remercier tous ceux qui ont donné à la cause. «C’est extraordinaire. On pensait atteindre le même résultat que l’an dernier et on a récolté beaucoup plus. Il est évident que la cause y est pour quelque chose. Cependant, les besoins se font sentir à l’année pour la banque alimentaire et non seulement durant la période des Fêtes», déplore-t-il.

D’ici les Fêtes, le CASI anticipe donner près de 350 paniers de Noël, ce qui représente une importante hausse de la demande puisque 290 avaient été distribués en 2013. Une situation attribuable aux pertes d’emplois survenues récemment dans le domaine minier et au ralentissement dans le secteur de la construction. À l’image de son slogan, cette nouvelle clientèle du CASI vient démontrer que le visage de la pauvreté a changé.

Sur cette photo, Vincent Range est entouré de la coordonnatrice du Comptoir alimentaire de Sept-Îles, Guylaine Caron et de sa fille, Émilie Caron, qui agit également à titre de porte-parole pour La grande Guignolée des médias à Sept-Îles. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article