La Commission scolaire du Fer salue l’apport remarquable de ses commissaires

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
La Commission scolaire du Fer salue l’apport remarquable de ses commissaires
Les membres du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Fer qui a été dissout à la suite de l'adoption du projet de loi 40. Photo Commission scolaire du Fer

Lors d’une première réunion à la suite des changements de gouvernance dans les commissions scolaires, le directeur général de la Commission scolaire du Fer, Richard Poirier, trouvait important de souligner l’apport  considérable de ses commissaires dans le réseau de l’éducation. Une fonction abolie par l’adoption du projet de loi 40 qui vient modifier la loi sur l’instruction publique.

Formé de huit membres élus et de trois membres parents, le conseil des commissaires s’est toujours fait un devoir de collaborer étroitement avec l’équipe administrative de la Commission scolaire du Fer. De plus, le directeur général tient à préciser qu’ils ont effectué leurs tâches avec rigueur et passion.

« L’engagement et le dévouement de ces personnes à la cause de l’éducation sont remarquables. Chacun avec son bagage distinct et son expérience apportait beaucoup à l’organisation », affirme Richard Poirier.

Malgré le retrait de leurs pouvoirs légaux, plusieurs des commissaires ont manifesté l’intérêt d’agir à titre de comité-conseil durant cette période de transition qui prend fin en juin 2020. Par la suite, les commissions scolaires deviendront des centres de services.

Le conseil des commissaires était composé de Daniel Poitras, Robert Bergeron, Éric Poulin, Isabelle Nadon, Claude Boulianne, Denis Tanguay, Nathalie Bourgeois, Isabelle Lemay, Danielle Bérubé, Amaury Le Boyer, Patricia Couette (absente sur la photo) et Rodrigue Vigneault qui en assurait la présidence.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de