La Caisse populaire verse 450 000$ à ses membres en ristournes

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque

La Caisse populaire Desjardins de Havre-Saint-Pierre a connu en 2011, une «année exceptionnelle» en affichant, au terme de son exercice financier, des excédents avant ristournes aux membres de 2 738 000$, une hausse de 85% par rapport à 2010. Ces résultats ont permis à la caisse de la Minganie de verser en ristournes 450 000$ à ses quelque 5200 membres.

De façon plus précise, la Caisse populaire Desjardins de Havre-Saint-Pierre a enregistré une croissance de 15,3% de son volume d’affaires. Son portefeuille de prêts a aussi augmenté de 16,9% par rapport à l’an dernier. L’épargne a enregistré une augmentation de 13,4% en 2011. Au 31 décembre, l’actif de l’établissement s’élevait à 110 827 000 $ comparativement à 94 724 000 $ l’année précédente.

«L’année 2011 aura été une année de renforcement pour notre caisse : renforcement de notre base de capital, de notre appui au développement économique et de notre relation avec nos membres et clients», a expliqué la directrice générale, Linda Jomphe.

Le partage des excédents a permis à la Caisse populaire de remettre 450 000$ sous forme de ristournes à ses membres, soit plus de 50 000$ par rapport à 2010. «En cette Année internationale des coopératives, notre caisse démontre par ses excellents résultats, par son appartenance à la communauté, par l’esprit qui anime les membres du Conseil et ses employés, que le modèle d’affaires coopératif est toujours aussi pertinent aujourd’hui qu’il l’était il y a plus de 110 ans», a précisé le président du conseil d’administration, Jeannot Langford.

«Je tiens à remercier nos membres et nos collaborateurs pour leur confiance et leur fidélité; nos gestionnaires pour leur dévouement et nos employés pour la qualité de leur travail et de leur prestation de service.»

Aide à la communauté
La Caisse populaire Desjardins a participé à plusieurs projets et événements de la communauté en remettant un montant de 149 200$ à des organismes de la région via son Fonds d’aide au développement du milieu, aux commandites et dons 2011.

(Photo : archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article