La 43e édition du Tournoi Fer-O Optimiste s’ouvre dans dix jours

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
La 43e édition du Tournoi Fer-O Optimiste s’ouvre dans dix jours
Quelques-uns des membres de l'organisation du Tournoi Fer-Optimiste de Sept-Îles, Éric Barriault, Normand Côté, Mylène Barbeau, Daniel Mongeau, Maryse Gagnon et Arlain Labrie, aux côtés de l'affiche de celle qui agira comme présidente d'honneur de la 43e édition, Ann-Sophie Bettez.

L’organisation du Tournoi de hockey Fer-O Optimiste de Sept-Îles a fait des pieds et des mains dans les derniers jours pour assurer la participation des équipes de la catégorie novice pour sa 43e édition qui s’ouvre dans une semaine. L’édition 2020, qui se déroulera du 22 au 26 janvier, mettra aux prises 84 équipes.

Une nouvelle règlementation de Hockey Québec fait en sorte que les organisations de tournois ne peuvent plus mettre à l’horaire avant 16h (sur les heures d’école), en semaine, les parties de la catégorie novice.

L’organisation du Tournoi Fer-O a dû se creuser les méninges pour assurer cette catégorie qui évolue maintenant sur demi-glace. 24 équipes se retrouvent dans cette catégorie pour un total de 48 parties (quatre matchs par formation). Le comité se tourne donc vers l’aréna du Complexe récréatif et culturel de Port-Cartier, lieu où seront disputées six parties le samedi et seize le dimanche, toutes dans le novice.

La visite hockey, du novice au midget pour l’ensemble de la 43e édition du Tournoi Fer-O, chapeautée pour une dernière fois par le Club Optimiste de Sept-Îles, viendra d’un peu partout sur la Côte-Nord, de Sept-Îles, Uashat mak Mani-utenam, Port-Cartier, Havre-Saint-Pierre, Natashquan, La Romaine, Schefferville/Kawawachikamach, Baie-Comeau, Haute-Côte-Nord, Fermont et du Saguenay.

Au total, ce sont 162 parties qui sont à l’horaire dans les arénas Guy Carbonneau, Conrad-Parent et Mario-Vollant (Mani-utenam) et au Complexe récréatif et culturel de Port-Cartier.

La gent féminine fait partie des 84 formations participantes avec des équipes régionales dans l’atome B, le pee-wee B et le bantam A.

Pour le double lettre (atome AA, pee-wee bantam et midget BB), l’enjeu sera double pour les formations participantes, les Basques de Sept-Îles, les Vikings de Baie-Comeau et celles venues du Saguenay-Lac-Saint-Jean, des points au classement pour leur ligue et conquérir les grands honneurs du Tournoi Fer-O.

Les jeunes de la MAHG 1 et 2 auront encore une fois leur moment de gloire. Ils fouleront la glace de l’aréna Conrad-Parent le samedi 25 janvier de 12 h à 12 h 30.

La classique sur la patinoire du Stade Holliday est une fois de plus au programme. Elle impliquera l’équipe féminine atome B à une formation à déterminer, partie qui sera disputée le vendredi 24 dès midi.

Bettez à l’honneur

Membre de l’équipe nationale au Championnat du monde de hockey féminin 2019, Ann-Sophie Bettez qui a fait son hockey mineur à Sept-Îles jusqu’à l’âge de 14 ans (pee-wee) agira comme présidente d’honneur pour la 43e édition du Tournoi Fer-O. « Ça va bien avec les efforts qu’on fait pour le hockey féminin », a mentionné Arlain Labrie, membre de l’organisation du Club Optimiste et du Tournoi Fer-O.

Bref

Pour connaître l’horaire détaillé du Tournoi Fer-O 2020, consultez le www.tournoifero.com ou sa page Facebook, ou rendez-vous dans les arénas de Sept-Îles et Mani-Utenam du 22 au 26 janvier. Le coût d’entrée quotidien est de 3$ pour les étudiants et 7$ pour les adultes (2 et 4$ pour le mercredi). Le passeport pour les cinq jours se vend 20$.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de