Justin Trudeau à Sept-Îles pour souligner la fin des tarifs sur l’acier et l’aluminium

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Justin Trudeau à Sept-Îles pour souligner la fin des tarifs sur l’acier et l’aluminium
Le premier ministre Justin Trudeau en visite a visité l'Aluminerie Alouette mardi matin à Sept-Îles. (Photo : Le Nord-Côtier)

Le premier ministre Justin Trudeau a visité l’Aluminerie Alouette de Sept-Îles mardi matin dans la foulée de la levée des tarifs américains de 25% sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium. Questionné au sujet du prolongement de la route 138, il a laissé entendre que des annonces pourraient bientôt être faites.

Patrice L’Huillier, PDG de l’Aluminerie Alouette, s’est réjoui de cette fin inattendue des taxes sur l’aluminium annoncée vendredi après-midi.

«C’est vraiment une grosse nouvelle, très positive, la suppression des taxes américaines à l’acier et l’aluminium canadiens, sachant qu’on exporte environ 90% de notre production vers les États-Unis. C’est notre marché principal. […] Il n’y a eu aucun impact direct, mais ça mettait de la pression additionnelle sur les coûts et sur la compétitivité», a annoncé le PDG de la plus grande aluminerie d’Amérique du Nord.

Monsieur Trudeau a eu l’occasion de couler trois gueuses (lingots) d’aluminium pendant sa visite.

Il a ensuite pris quelques minutes pour échanger avec les employés réunis dans la cafétéria avant de se rendre au point de presse.

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, et le maire suppléant de Sept-Îles, Denis Miousse, étaient également présents pour l’occasion.

«Je parlais avec les gens d’Alouette ce matin et ils sont très heureux de ça. Ce 10% là, c’est énorme pour eux autres», rapporte Denis Miousse.

Pas d’annonce pour la 138

Le premier ministre n’a fait aucune annonce lors de sa visite à Sept-Îles.

Il s’est néanmoins fait optimiste le prolongement de la route 138 et la construction d’un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

«On est en train de travailler avec la province et on espère avoir quelque chose de bon à dire très bientôt concernant la route 138», a-t-il déclaré.

Il s’agit de la première visite à Sept-Îles par un premier ministre canadien en fonction depuis la venue de Stephen Harper au chantier du quai multiusager du Port de Sept-Îles en 2014.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de