Jour 3: Les Innus étudient la proposition de Québec

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque

Le regroupement de manifestants, qui bloquent la route 138 aux véhicules à destination du chantier hydroélectrique de la Romaine, étudiera mercredi soir une proposition faite plus tôt aujourd’hui, par le ministère des Affaires autochtones au conseil de bande.

«C’est une offre pour reprendre les discussions», a fait savoir le vice-chef du conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam, Mike Mckenzie, sans vouloir en dévoiler les détails. Le cabinet du ministre Geoffrey Kelley a confirmé qu’un «processus de discussion» avait effectivement été proposé.

Mardi, Québec indiquait qu’il tentait d’en venir à un «dénouement pacifique» avec ITUM. «L’entente proposée à l’automne tient toujours, chacun a fait ses devoirs depuis (…) Notre volonté reste la même, soit de conclure une entente», avait expliqué l’attachée de presse, Marie-Josée Paquette.

La troisième journée du blocus s’est déroulée dans le calme, selon la Sûreté du Québec qui assiste la Sécurité publique de Uashat mak Mani-Utenam.

Partager cet article