Jour 2 : Les Innus maintiennent le blocus de la 138

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque

Les Innus de Uashat mak Mani-Utenam, qui s’opposent à l’aménagement de la ligne de transport d’Hydro-Québec sur leurs terres ancestrales, ont maintenu le barrage routier à la hauteur de Mani-Utenam pour une deuxième journée consécutive. Les manifestants revendiquent la reprise des négociations entre la Société d’État et la bande ainsi que d’être partie prenante des discussions.

Mardi, le cabinet du ministère des Affaires autochtones confirmait qu’il tentait d’en venir à un «dénouement pacifique» avec le Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam. «L’entente proposée à l’automne tient toujours, chacun a fait ses devoirs depuis (…) Notre volonté reste la même, soit de conclure une entente», a expliqué l’attachée de presse, Marie-Josée Paquette.

Le blocus s’est déroulé dans le calme durant toute la journée, selon ce qu’indique la Sûreté du Québec, qui porte assistance à la Sécurité publique de Uashat mak Mani-Utenam. Aucun n’incident n’a d’ailleurs été enregistré sur le site.

Partager cet article