Jordane : une double saveur pour savourer l’été en musique

Photo de Louise Savard
Par Louise Savard
Jordane : une double saveur pour savourer l’été en musique
La tournée autour de l’album 12 jours, entièrement dédié à son défunt père, est porteuse d’espoir pour elle et son complice de création Clément Desjardins. Jordane sera sur scène à Port-Cartier le 12 juillet et à Havre-Saint-Pierre le lendemain. (Photo : courtoisie )

Après une participation aux Francos de Montréal et au récent Festival de la chanson de Tadoussac, c’est Port-Cartier et Havre-Saint-Pierre qui auront l’occasion d’accueillir dans un premier temps les 12 et 13 juillet, Jordane et son fidèle acolyte, le guitariste Clément Desjardins. Le temps d’une soirée, tous deux partageront la scène avec Pierre-Hervé Goulet, un auteur-compositeur au groove contagieux.

C’est lors d’une tournée pancanadienne de 12 jours dans un train qu’a pris naissance l’album 12 jours, premier opus francophone de cette auteure-compositrice qui avait déjà dans sa manche un album anglophone, Folk expression, créé spécialement pour cette originale tournée en lien avec le 150e anniversaire du Canada en 2017.

«Entre les trois spectacles que l’on donnait chaque jour en se promenant de wagon en wagon, on a composé l’entièreté de l’album 12 jours», mentionne Jordane Labrie.

Réalisé à Saint-Élie-de-Caxton par Jeannot Bournival, équipier musical de Fred Pellerin, cette collaboration aura permis, dit-elle, «de donner un côté très campagne, quelque chose de doux, de contemplatif à cet album. Ce qui me ressemble beaucoup.»

Un opus voulu dans la tradition du folk de road trip, «une référence aux années 70. Pour nous, c’était de s’inscrire dans cette tradition du folk-americana tout en y injectant les enjeux sociaux actuels».

Parcours télévisuel et artistique

Originaire des Escoumins, Jordane a déjà, à 26 ans, un parcours musical avantageux. Gagnante au fil des ans des concours Université en spectacle, Victoriaville en chansons et du Festival de la Chanson de Dégelis, sa participation à la sixième saison de La Voix et à The Launch, avec comme mentor nul autre que Brian Adams, lui auront assuré une bonne visibilité.

Ajoutons à cette trajectoire sa participation en 2018 à une série de spectacles remarqués, en première partie de l’Ontarienne Serena Ryder.

La tournée autour de l’album 12 jours, entièrement dédié à son défunt père, est porteuse d’espoir pour elle et son complice de création Clément Desjardins. Déjà 40 spectacles sont prévus d’ici 2020.

Jordane, une artiste à découvrir si ce n’est déjà fait, en première partie de spectacle au Café-Théâtre Graffiti de Port-Cartier le vendredi 12 juillet, et le lendemain à la Shed-à-Morue de Havre-Saint-Pierre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de