Jill (Devo) Fortin : un portrait de Patrick Bourgeois mis en valeur lors de ses funérailles

Jill (Devo) Fortin : un portrait de Patrick Bourgeois mis en valeur lors de ses funérailles

Sans l’avoir véritablement cherché, Jill Fortin vient d’obtenir une très belle visibilité grâce à son portrait de Patrick Bourgeois.

Crédit photo : Facebook Jill - Devo - Artiste

Originaire de Port-Cartier, Jill (Devo) Fortin a peint le portrait de Patrick Bourgeois simplement pour lui rendre hommage. Même si elle savait que sa toile se devait d’être remise à la conjointe du défunt chanteur des BB, Mélanie Savard, elle était loin de se douter qu’elle deviendrait une pièce maîtresse de ses funérailles.

Animée par un sentiment de fierté, Jill (Devo) Fortin est aussi habitée par une très grande tristesse à la suite du décès de ce grand créateur qui a su charmer tout le Québec par sa personnalité et son talent indéniable. Elle se sent choyé que les parents de la conjointe de Patrick Bourgeois aient décidé de faire l’acquisition de cette œuvre qu’elle a eu beaucoup de plaisir à peindre. Selon elle, un tel geste fait en sorte que son travail prend ici un tout autre sens.

L’artiste-peintre souligne s’être intéressée à ce mode d’expression artistique à un très jeune âge. «J’étais dans ma bulle plus jeune. À l’adolescence, je faisais des portraits au fusain. Je n’avais jamais envisagé de faire une carrière dans ce domaine, même jusqu’à récemment. En février dernier, j’ai enfin décidé de tenter ma chance. Depuis, je n’ai jamais arrêté de peindre», lance-t-elle.

Lorsqu’elle peint, Jill soutient canaliser toute son énergie pour en faire du concret. «Pour créer, je me dois d’être bien. Je me dois d’être dans une bonne “vibe”, indique-t-elle. Ça ne m’apporte que du positif dans la vie. Comme j’en suis à mes débuts, je fais beaucoup d’œuvre sur demande. Le portrait m’a toujours intéressée et il occupe une place de plus en plus grande dans mon travail de création.»

Un agréable concours de circonstances

À la base, cette toile de Patrick Bourgeois a été produite pour une collection de portraits de personnalités québécoises qu’elle prévoit exposer à la boutique Cafés Europa de Québec en avril 2018. Lorsqu’elle l’a mise en ligne, ses plans ont rapidement changé puisqu’elle a été contactée par la belle-mère du chanteur des BB, qui souhaitait l’offrir à sa fille. Une offre qu’elle qualifie d’inespérée.

Le profond respect qu’elle manifeste à l’endroit de cet artiste est ce qui l’a amené à se décider à lui rendre hommage. Encore là, elle soutient qu’elle pourrait très bien faire le même exercice pour un artiste qu’elle apprécie plus ou moins. «Je m’intéresse surtout à ce que la personne dégage. Je souhaite, avant tout, véhiculer une émotion avec une image. Ce que je fais en tant qu’artiste-peintre est une suite logique à mon parcours. Je crois avoir ici découvert une vocation», affirme-t-elle.

Un carnet rempli

De nature réservée, Jill Fortin préfère aller à la rencontre des gens lorsque l’occasion s’y prête. Elle espère que ces services seront davantage sollicités par les gens au cours des prochains mois. Quoi qu’il en soit, elle a déjà un carnet de commandes bien rempli. Les personnes intéressées à suivre son parcours peuvent le faire via sa page Facebook Jill – Devo – Artiste. À cet endroit, elle publie la plupart de ses toiles.

La présentation de ses œuvres en avril constituera sa première exposition. Par la suite, elle aimerait bien pouvoir la présenter un peu partout au Québec, y compris sur la Côte-Nord.