Interdiction des feux à ciel ouvert en forêt

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Interdiction des feux à ciel ouvert en forêt

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, a décidé d’interdire les feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette mesure entre en vigueur à compter du vendredi 17 juin 2016 à 8 h.

Maëlle Besnard

Une quarantaine de MRC sont visées par cette interdiction, dont la Manicouagan, la Haute-Côte-Nord, Sept-Rivières et Caniapiscau.

Cette mesure s’explique par le temps chaud et sec qui s’est installé au Québec.

Sur la carte interactive de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), presque la totalité de la province est placée en danger extrême d’incendies. Cela signifie que les conditions sont réunies pour qu’un combustible s’enflamme rapidement, à partir d’une petite source de chaleur. LA SOPFEU estime également que les feux ont plus de chance de devenir incontrôlables et de se propager vite.

Travaux d’exploitation forestière et travaux sylvicoles

Par ailleurs, la SOPFEU suggère à ses membres de suspendre les travaux d’exploitation forestière et les travaux sylvicoles entre 12 h et 20 h.

Les unités de gestion concernées sont celles de Manicouagan-Outardes, Escoumins-Forestville et Sept-Iles-Havre-St-Pierre-Anticosti  pour sa portion à l’ouest de la longitude 66°.

Depuis le début de la saison de protection, 227 incendies de forêt ont touché 158,5 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 262 feux pour une superficie de 47 845 hectares.

Partager cet article